CAR-T Cells : Deux hôpitaux parisiens vont pouvoir développer un traitement prometteur contre les cancers du sang

CANCER L'accès à une immunothérapie en provenance des Etats-Unis particulièrement efficace contre certains cancers du sang va être étendu en France...

A.O

— 

Illustration d'un hôpital.
Illustration d'un hôpital. — Pixabay

Il s’agit potentiellement d’une révolution dans le traitement des cancers du sang : l’immunothérapie à base de CAR-T cells, un nouveau traitement en provenance des Etats-Unis.

Celui-ci permet de traiter certains cancers (leucémie aiguë, lymphomes) en modifiant génétiquement les cellules du patient, comme le rapporte Le Parisien, alors que deux hôpitaux parisiens (Saint-Louis et Robert-Debré) ont été labellisés pour développer ces médicaments prometteurs.

Une « traque » des cellules cancéreuses

Le traitement repose sur des lymphocytes T génétiquement modifiés pour lutter contre le cancer en « traquant » les cellules cancéreuses pour les détruire.

La réputée association américaine d’oncologie clinique (ASCO) présentait fin janvier les CAR-T cells comme « une nouvelle méthode unique de traitement contre le cancer […] sur le point de changer la perspective des enfants et des adultes atteints de cancers incurables par d’autres méthodes ».

Marie, une patiente française de 41 ans atteinte d’un lymphome depuis 2016, a pu bénéficier du traitement. Et elle est satisfaite des résultats, selon son témoignage, relayé par Allô Docteurs : « Je devais faire une greffe de moelle avec mon frère comme donneur quand tout à coup, ils m’ont parlé des CAR-T cells : l’autorisation venait d’arriver. […] Là, les cellules qui ont appris à se défendre contre le cancer restent des mois dans le corps et apprendraient même aux autres à se défendre ! »

Mots-clés :