VIDEO. Bordeaux: Troisième décès en France dû à la rougeole depuis le début de l’année

MALADIE Une adolescente de 17 ans est décédée au CHU de Bordeaux. Il s’agit du troisième décès en France dû à la rougeole, et du deuxième en Nouvelle-Aquitaine, après celui d’une femme de 32 ans au CHU de Poitiers en février…

Mickaël Bosredon

— 

Bordeaux, 2 fevrier 2012. - Le CHU Tripod de Bordeaux. - Photo : Sebastien Ortola
Bordeaux, 2 fevrier 2012. - Le CHU Tripod de Bordeaux. - Photo : Sebastien Ortola — SEBASTIEN ORTOLA

L’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine annonce ce vendredi avoir « été informée par le CHU de Bordeaux du décès d’une jeune fille de 17 ans des suites de complications neurologiques provoquées par la rougeole ».

Il s’agit du deuxième décès causé par cette maladie en Nouvelle-Aquitaine, et du troisième en France depuis le début de l’année. Les deux autres cas concernaient un jeune homme de 26 ans, le 27 juin dernier, et une femme de 32 ans décédée au CHU de Poitiers le 13 février dernier.

« Près de 90 % de ces cas n’étaient pas ou insuffisamment vaccinés »

Depuis le 6 novembre 2017 en Nouvelle-Aquitaine, 1.096 cas de rougeole ont été confirmés (2.567 en France). Un cas sur quatre a nécessité une hospitalisation, douze patients ont été transférés en réanimation et deux sont décédés (trois en France). « Près de 90 % de ces cas n’étaient pas ou insuffisamment vaccinés », affirme l’ARS.

L’Agence régionale de santé précise que « depuis fin mars, l’épidémie est en déclin dans la région et aujourd’hui, avec moins de 10 cas confirmés par mois, elle est considérée comme terminée. Toutefois, il faut rester très vigilant car la couverture vaccinale contre la rougeole reste insuffisante en Nouvelle-Aquitaine et de nouveaux foyers peuvent donc apparaître. »

>> A lire aussi : Un patient de 26 ans décède de la rougeole, le deuxième depuis le début de l'année