Google: Une intelligence artificielle serait capable de prédire la mort d'un patient

MEDECINE L’algorithme de l’équipe « Medical Brain » a calculé les risques de décès d’une patiente hospitalisée avec plus de fiabilité que les méthodes classiques…

20 Minutes avec agence

— 

Ce système intelligent pourrait à terme aiguiller les médecins vers certains diagnostics ou traitements. (illustration)
Ce système intelligent pourrait à terme aiguiller les médecins vers certains diagnostics ou traitements. (illustration) — JDD/SIPA

Les spécialistes de l’intelligence artificielle (IA) de Google planchent sur la mise au point d’un algorithme qui pourrait prédire la mort des patients. À terme, le programme de l’équipe « Medical Brain » serait capable de déterminer combien de temps un malade va passer à l’hôpital, l’éventualité d’une nouvelle hospitalisation ou encore le risque de décès, rapporte Bloomberg lundi 18 juin.

Jeff Dean, chef de l’intelligence artificielle chez Google, avait annoncé en mai dernier au média américain que l’objectif de Google était d’équiper des cliniques et des hôpitaux avec son dispositif d’évaluation intelligent. L’IA posséderait de nombreux avantages par rapport aux méthodes utilisées habituellement, comme la capacité de « lire » et prendre en compte des notes peu lisibles et anciennes.

Une grande fiabilité

Cet outil serait très fiable à en croire une étude publiée le 8 mai dernier dans Nature. Le document donne l’exemple d’une patiente souffrant d’un cancer du sein à un stade avancé et pour qui les techniques traditionnelles prévoyaient un risque de décès pendant l’hospitalisation de 9,3 %. 24 heures après la prise en charge de la patiente, le programme avait calculé une probabilité de décès de 19,9 % basée sur 175.639 données différentes. La malade est décédée à l’hôpital.

« Ils ont enfin trouvé une nouvelle application à leur IA qui présente un potentiel commercial », commente un employé de Google. Pour Jeff Dean, à terme, le système intelligent pourrait aiguiller les médecins vers certains diagnostics ou traitements.

>> A lire aussi : VIDEO. Santé du futur: Crise sanitaire, robot médecin et drone ambulance... «Rien n'est farfelu» selon l'auteur de «Marseille 2040»

>> A lire aussi : Google: Bientôt un questionnaire médical sur le moteur de recherche pour diagnostiquer la dépression ?