Cancer: Agnès Buzyn assure que les perruques vont être mieux remboursées

MALADES Sur CNews, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a reconnu que la prise en charge du coût de la perruque n'était pas assez importante...

20 Minutes avec AFP

— 

Agnès Buzyn, le 12 juin 2018 à l'Assemblée nationale.
Agnès Buzyn, le 12 juin 2018 à l'Assemblée nationale. — Alain JOCARD / AFP

C’est une nouvelle importante pour les patients atteints d'un cancer. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé ce jeudi sur Cnews que les perruques seront mieux remboursées.

« Bien sûr, c’est une mesure que j’ai rédigée moi-même quand j’ai écrit le plan cancer pour le gouvernement précédent », a-t-elle dit, faisant référence au fait qu’elle présidait l’Institut national du cancer. Agnès Buzyn était interrogée sur la demande de meilleur remboursement formulée en particulier par des associations de malades.

Une dépense importante

« On s’était aperçu qu’on avait un problème de reste à charge et que les femmes étaient obligées de dépenser beaucoup pour leur perruque malgré un forfait de prise en charge », a ainsi expliqué la ministre.

La Haute-Autorité de santé a été saisie et elle doit déterminer les caractéristiques d’une perruque pour qu’elle soit remboursée. « Ce sera fait », a-t-elle insisté.

>> A lire aussi : Elle invente un substitut à la perruque pour les femmes atteintes de cancer

>> A lire aussi : Libido, cicatrices… Pourquoi la vie sexuelle des patients est si perturbée cinq ans après le diagnostic