La peste bubonique fait des ravages chez l'homme depuis au moins 4.000 ans

ETUDE Les scientifiques ont identifié deux victimes de la peste vieilles de 3.800 dans la région de Samara (Russie)…

20 Minutes avec agences

— 

Photographie de la bactérie de la peste bubonique, diffusée par le  Centers For Disease Control (CDC) américain, le 15 janvier 2003.
Photographie de la bactérie de la peste bubonique, diffusée par le  Centers For Disease Control (CDC) américain, le 15 janvier 2003. — AFP PHOTO / CDC

Leur découverte « repousse de 1.000 ans l’âge supposé de la peste bubonique ». Des scientifiques ont montré que la maladie fait des ravages chez l’homme depuis quatre millénaires.

Ils ont identifié la peste comme cause de la mort sur deux corps enterrés depuis 3.800 ans, dans la région de Samara (Russie), entre Moscou et la frontière kazakhe.

La souche la plus ancienne

L’étude, publiée vendredi dans la revue Nature Communications, a montré que les deux victimes avaient succombé à la bactérie Yersinia pestis. « Cette souche est la plus ancienne séquencée à ce jour qui contienne les facteurs de virulence considérés comme caractéristiques de la peste bubonique », ont indiqué les chercheurs, dans un communiqué de l’Institut Max-Planck d’histoire de l’humanité à Iéna (Allemagne).

La souche est la même que pour des épidémies parmi les plus mortelles de notre histoire : la peste de Justinien et la peste noire au Moyen Âge​, ainsi que la peste de Chine des années 1890-1910.

Une maladie mal comprise

Il y a 4.000 ans donc, à l’époque où sont mortes ces deux personnes, « il y avait au moins deux lignées de la peste circulant de manière contemporaine » en Eurasie. « La maladie continue de toucher des populations autour du monde aujourd’hui. Malgré son importance historique et moderne, son origine et son âge ne sont pas bien comprises », ont déploré les chercheurs.

En 2013, un chercheur américain, Thomas Butler, avait recensé 21.725 cas de peste dans le monde, dont 1.612 mortels, entre 2000 et 2009, en premier lieu « dans des pays africains touchés par la pauvreté et les troubles civils ».

>> A lire aussi : Epidémie de peste à Madagascar: Un ressortissant Français est décédé

>> A lire aussi : Etats-Unis: La peste de retour, trois personnes contaminées au Nouveau-Mexique