Arcachon: Les huîtres du bassin peuvent à nouveau être consommées

SANTE Les dernières analyses « ont confirmé une chute significative de la présence de toxines lipophiles dans les huîtres du bassin d’Arcachon »…

Mickaël Bosredon
— 
Les dernières analyses ont confirmé une chute des toxines lipophiles dans les huîtres.
Les dernières analyses ont confirmé une chute des toxines lipophiles dans les huîtres. — S.ORTOLA/20MINUTES

Les dernières analyses effectuées par le réseau de surveillance de l’Ifremer dont les résultats ont été connus mercredi, « ont confirmé une chute significative de la présence de toxines lipophiles dans les huîtres du bassin d’Arcachon, qui est maintenant inférieur au seuil de sécurité sanitaire » indique ce vendredi la préfecture de la Gironde.

Par conséquent, le préfet a décidé ce vendredi de « lever l’interdiction de la pêche, du ramassage, du transport, de la purification, du stockage, de l’expédition, de la distribution et de la commercialisation en vue de la consommation des huîtres dans l’ensemble du bassin d’Arcachon. Elles peuvent donc à nouveau être consommées. »

Les mesures d’interdiction concernant les moules maintenues

La profession, touchée par cette interdiction de commercialisation et de consommation depuis plus de quinze jours, attendait avec impatience les résultats de ces dernières analyses.

La présence de toxines lipophiles dans les moules est en revanche toujours supérieure au seuil de sécurité sanitaire. Les mesures d’interdiction concernant ces coquillages sont maintenues.