Nantes: Un énorme chantier démarre sur le site de l'hôpital Saint-Jacques

URBANISME La première pierre du nouveau bâtiment de médecine physique et de réadaptation a été posée, mardi...

J.U.
— 
Image de synthèse du futur bâtiment de médecine physique et de réadaptation
Image de synthèse du futur bâtiment de médecine physique et de réadaptation — Agence William Gohier associés

Alors que le regroupement du CHU se prépare, l’hôpital se préoccupe aussi des autres sites qui ne rejoindront pas l’île de Nantes, en 2026. Mardi midi, la première pierre du nouveau bâtiment de médecine physique et de réadaptation, dédié au grand handicap, a été posée sur le site de Saint-Jacques.

Ces locaux, où travaillent 400 professionnels, vont être entièrement reconstruits « au service des patients » et pour « améliorer les conditions de travail », pour un total de 61 millions d’euros. Dans ce centre « à envergure nationale » de plus de 22.000 m2, l’accent sera mis sur la création de lieux de vie, l’amélioration des conditions hôtelières et une « accessibilité universelle » à l’ensemble du bâtiment. Une place plus importante sera réservée à l’ambulatoire.

Un plateau technique sera créé permettant la rééducation simultanée de 140 patients, le gymnase sera rénové et les dimensions de la piscine seront multipliées par quatre. Un volet de ce projet sera consacré au numérique, avec la possibilité pour personnels et patients de contrôler éclairage, climatisation ou autres dispositifs à distance. La livraison du nouveau bâtiment (dont l’architecte est l’agence William Gohier associés) est prévue pour 2022. Les activités continueront sur le site pendant les travaux.

Site régional de référence

Selon le CHU, le service de médecine et de réadaptation est devenu, en 40 ans, « le seul site régional de référence et d’expertise des blessés graves du système nerveux et atteints de lésions cérébrales et de la moelle épinière graves ». Spécialisé aussi dans la médecine du sport, il suit 10.000 patients par an dont Philippe Pozzo di Borgo (l’homme tétraplégique dont l’histoire a inspiré le film Intouchables), qui sera le parrain de ce nouvel établissement.