Le cannabis médical «pourrait» arriver en France, selon Agnès Buzyn

MEDICAMENT « Il n’y a aucune raison d’exclure, sous prétexte que c’est du cannabis, une molécule qui peut être intéressante», estime la ministre de la Santé...

20 Minutes avec AFP

— 

La ministre de la santé Agnès Buzyn a révélé avoir été victime de comportements déplacés dans le cadre de son travail.
La ministre de la santé Agnès Buzyn a révélé avoir été victime de comportements déplacés dans le cadre de son travail. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le cannabis à usage thérapeutique « pourrait » arriver en France, a estimé ce jeudi la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur France Inter, indiquant avoir lancé « le débat » avec les institutions responsables du développement des médicaments.

« C’est peut-être un retard que la France a pris quant à la recherche et au développement du cannabis médical. D’autres pays l’ont fait », a déclaré la ministre.

Ouverture du débat

« J’ai demandé aux différentes institutions qui évaluent les médicaments de me faire remonter l’état des connaissances sur le sujet, parce qu’il n’y a aucune raison d’exclure, sous prétexte que c’est du cannabis, une molécule qui peut être intéressante pour le traitement de certaines douleurs très invalidantes », a-t-elle ajouté.

Le cannabis médical pourrait donc arriver en France ? « Ça pourrait », a-t-elle répondu. « Je ne peux pas vous dire à quelle vitesse nous allons le développer mais en tous les cas, j’ouvre le débat avec les institutions responsables de ce développement ».

Une dizaine de pays de l’Union européenne ont autorisé le cannabis à des fins médicales.