Bretagne: Un homme décède d'un infarctus après quatre heures d'attente aux urgences

FAITS DIVERS Sa femme a porté plainte contre l'établissement de Noyal-Pontivy...

Camille Allain

— 

Illustration d'un accueil aux urgences.
Illustration d'un accueil aux urgences. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme est décédé le 8 mai aux urgences de Noyal-Pontivy (Morbihan), à la suite d'un infarctus. Agé de 56 ans l’homme ressentait des douleurs à la cage thoracique quand il a été pris en charge au centre hospitalier vers minuit. Ce n’est que quatre heures plus tard qu’il a été vu par un médecin, rapporte Ouest-France. Il est décédé quinze minutes après.

La famille de ce père de quatre enfants a décidé de porter plainte contre le centre hospitalier de Centre-Bretagne. Une enquête a été ouverte et le corps du défunt autopsié pour déterminer les circonstances de la mort.

Une enquête interne ouverte

Contactée, la direction de l’établissement a affirmé à Ouest-France qu’une enquête interne avait été ouverte et qu’aucune preuve de mauvaise prise en charge du patient n’avait été mise en évidence. Une cérémonie aura lieu ce jeudi en hommage à la victime.