Maux de tête: Des chercheurs français progressent sur l'origine de la douleur

CERVEAU Des scientifiques ont réussi à trouver l’origine des céphalées dont souffrent entre 8 et 10 millions de personnes en France…

20 Minutes avec agence
— 
La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes.
La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes. — OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

C’est une découverte qui pourrait changer la vie de millions de personnes. Et pour cause : elle concerne les maux de tête et migraines dont souffrent entre 8 et 10 millions de personnes en France, dont 75 % de femmes.

Des chercheurs de l’université Clermont Auvergne, de l’Inserm, de l’université Paris Descartes et de l’université Côte d’Azur ont conjointement publié une étude au sujet de l’origine de ces troubles, rapporte Le Dauphiné.

Une douleur expliquée en direct

Les scientifiques ont analysé 53 patients atteints de tumeurs cérébrales de 2010 à 2017. Avec l’aide de trois neurochirurgiens, ils ont extrait les tumeurs alors que les patients étaient encore éveillés afin qu’ils puissent expliquer à quel endroit ils ressentaient une douleur.

Les chercheurs ont pu établir que la sensibilité douloureuse intracrânienne n’est pas limitée à la dure-mère (l’enveloppe méningée la plus externe qui tapisse la voûte et la base du crâne) et à ses vaisseaux nourriciers. Cela contredit une croyance largement répandue dans la communauté scientifique depuis 70 ans.

Un nouvel axe de recherche

Selon cette nouvelle étude, la pie-mère (la méninge la plus fine, qui tapisse les circonvolutions et sillons cérébraux) et ses vaisseaux nourriciers sont aussi sensibles à la douleur. L’identification des récepteurs qui détectent les messages douloureux pourrait constituer un nouvel axe de recherche pour le traitement des maux de tête.

Une nouvelle qui serait accueillie à bras ouverts par les personnes souffrant notamment de migraines. Cette pathologie est la septième la plus invalidante dans le monde selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publiée en 2010.

>> A lire aussi : Compléments alimentaires: «Prendre de la mélatonine pour mieux dormir, ça n'est pas un geste anodin»

>> A lire aussi : Le piment le plus fort du monde peut provoquer de très fortes migraines