Lyon: Un nouveau service pour avoir un médecin rapidement à domicile

SANTE La plateforme Docariv.fr démarrera ses activités à Lyon et Villeurbanne à l’approche de l’été, pour désengorger les services des urgences saturés…

Caroline Girardon

— 

La plateforme Docariv.fr propose des visites de médecins à domicile pour désengorger le service des urgences. (illustration) Sébastien Ortola
La plateforme Docariv.fr propose des visites de médecins à domicile pour désengorger le service des urgences. (illustration) Sébastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES
  • Plusieurs médecins lyonnais viennent de créer la plateforme Docariv.fr pour une intervention rapide à domicile.
  • Elle s'adresse aux patients qui n'ont pas pu avoir de consultations chez leur médecin traitant.
  • Le but est d'éviter qu'ils ne se rendent aux urgences, déjà saturées.

Le service devrait grandement faciliter la vie des patients. Plusieurs médecins de Lyon ont eu l’idée de créer une plateforme baptisée Docariv.fr, qui devrait être activée au début de l’été. L’objectif : intervenir rapidement au domicile des malades lorsqu’ils n’ont pas pu avoir de consultation chez leur médecin traitant. Et éviter ainsi qu’ils ne se rendent aux urgences.

« Les services d'urgences sont plus que saturés. Généralement, la plupart des patients n’ont rien à y faire », constate Michael Loeb, médecin anesthésiste, réanimateur au sein du groupement mutualiste des Portes du Sud. Et d’ajouter pour expliquer la naissance de ce concept : « On va aujourd’hui de plus en plus vers la nécessité d’une prise en charge à domicile. Il est plus facile pour des personnes âgées et dépendantes d’être soignées chez elles que de se déplacer à l’hôpital ».

Interventions rapides

La plateforme, à laquelle ont déjà adhéré une trentaine de médecins, entend proposer des interventions « rapides et complètes », tous les jours, de 6h à minuit. La demande d’un praticien se « fait en quelques clics et sans attente ». Le système de géolocalisation permet de transmettre les coordonnées au médecin qui se charge de rappeler le patient pour lui fixer un rendez-vous. Dans l’heure, généralement.

« Si besoin, il peut à la suite de sa visite médicale, prescrire d’autres examens complémentaires », poursuit Michael Loeb. Et orienter ainsi le malade vers des structures partenaires pour passer, par exemple, une radiographie dans les deux heures. Ou contacter une infirmière pour la pose d’une perfusion ou une prise de sang à domicile.

La livraison de médicaments envisagée

Mais pas question pour autant de remplacer les soins apportés en milieu hospitalier. « C’est vraiment d’éviter les hospitalisations qui ne sont pas nécessaires », appuie Michael Loeb précisant que le coût des consultations sera conforme aux tarifs conventionnés, et donc remboursé par la sécurité sociale.

La livraison de médicaments à domicile sera prochainement proposée grâce à une collaboration avec des pharmacies lyonnaises, ajoute la structure qui a reçu le soutien de la ville de Lyon. Pour l’heure, les médecins invitent les futurs patients à s’enregistrer en ligne pour bénéficier rapidement de leurs services, une fois que la plateforme sera lancée.