Cigarette électronique: Attention, certains arômes sont plus toxiques que d'autres

ETUDE Les arômes de vanille et de cannelle seraient les plus nocifs selon des chercheurs américains...

20 Minutes avec agence

— 

Un utilisateur de la cigarette électronique
Un utilisateur de la cigarette électronique — Kenzo Tribouillard AFP

Si vous aimez varier les goûts lorsque vous vapotez votre cigarette électronique, attention à vos choix de e-liquides. Certains arômes seraient en effet plus toxiques que d’autres d’après une étude publiée dans Plos Biology, mardi 27 mars.

Attention à la vanille et à la cannelle

Des chercheurs de l’UNC School of Medicine, en Caroline du Nord (Etats-Unis) ont mis au point une technique destinée à relever la toxicité des produits. Leur processus consiste à exposer des cellules humaines à des e-liquides. Au total, 148 d’entre eux ont été testés.

>> A lire aussi : Cigarette électronique: Le vapotage pourrait accroître le risque de cancer et de maladies cardiaques

Comme l’explique Pourquoi Docteur, deux parfums qui composent de nombreux produits se sont révélés dangereux. Il s’agit des arômes de vanille (vanilline) et de cannelle (cinnamaldéhyde).

Une base de données en ligne

En plus des arômes, les chercheurs américains ont également démontré la dangerosité du propylène glycol et de la glycérine végétale, des composants de base des e-liquides. Si ces produits sont inoffensifs lorsqu’ils sont administrés par voie orale, ils deviennent dangereux en cas d’inhalation.

>> A lire aussi : VIDÉO. Cigarette électronique : le point sur le diacétyle, substance controversée

Ces travaux, dont les résultats ont été regroupés sur une base de données en ligne pour renseigner les accros au vapotage sur la toxicité des arômes, risquent d’alimenter un peu plus le débat sur l’usage de la cigarette électronique.