Antioxydante, anti-âge et anticancer... La grenade est-elle l'ultime «superaliment»?

DETOX ET INTOX (5/5) « 20 Minutes » vous fait faire un tour d’horizon des «superfood» les plus en vogue et démêle pour vous le vrai du faux…

Anissa Boumediene

— 

Fruit le plus riche en antioxydant, la grenade pourrait bien être le superfood ultime.
Fruit le plus riche en antioxydant, la grenade pourrait bien être le superfood ultime. — Sweyang / Pixabay
  • Jus de citron tiède, grenade ou encore curcuma… « Superaliments », certains fruits, légumes épices et autres graines seraient dotés de vertus antioxydantes, anticancer ou seraient également capables de booster les défenses immunitaires et de faire maigrir.
  • Ces « superaliments » auxquels on prête mille et une vertus sont devenus les ingrédients phare des adeptes d’une alimentation plus saine.
  • Mais ces « superfood » sont-ils vraiment bons pour la santé ? « 20 Minutes » démêle le vrai du faux dans une série à découvrir tout au long de la semaine.

Aussi précieuse qu’un bijou. Composée de graines couleur rubis, la grenade est un fruit exotique au goût sucré et acidulé. Mais elle est bien plus encore, puisqu’elle fait partie des « superfood », ces aliments se voyant prêter mille et une vertus pour la santé. Elle aurait des propriétés antioxydantes, anticancer et anti-inflammatoires. Vraiment ?

Qu’est-ce que c’est ?

La grenade est un fruit exotique principalement cultivé au Moyen-Orient, dans l’Europe du sud et en Californie. Il n’est pas rare d’en voir dans les rues et les jardins en Grèce. Peu consommée en France, la grenade a, ces dernières années, pourtant été érigée en « superfruit » aux multiples bienfaits pour la santé. Elle est d’ailleurs utilisée depuis très longtemps en médecine ayurvédique, la médecine traditionnelle indienne.

>> A lire aussi: Anti-cancer, anti-inflammatoire, antioxydant: Le curcuma, une épice miracle pour la santé?

Quelles vertus lui prête-t-on ?

Grâce à sa haute teneur en antioxydants, la grenade serait le « superaliment » ultime et aurait la faculté de prévenir de nombreux cancers mais aussi de retarder leur progression. Elle protégerait également des maladies cardiovasculaires et réduirait les risques de crise cardiaque.

>> A lire aussi: Les graines de chia sont-elles vraiment bonnes pour la santé et la ligne?

Pas avare de ses bienfaits, elle éviterait le vieillissement cellulaire et aurait des vertus anti-âge, tout en prévenant aussi l’ostéoporose et en luttant contre les troubles digestifs et érectiles.

Info ou intox ?

Selon le collectif LaNutrition.fr, auteur du petit guide Les aliments qui soignent (éd. Thierry Souccar), ce fruit aurait « un effet antioxydant supérieur à celui du vin rouge et du thé vert ». Elle serait ainsi un précieux bouclier contre le cancer. Et depuis 2010, le National Center for Biotechnology Information (NCBI), qui mène de nombreux travaux de recherches médicales pour le compte des institutions gouvernementales américaines de santé (NIH), a publié une série d’études sur les propriétés de la grenade, validant scientifiquement les multiples vertusde ce "superfruit". Dans ses derniers travaux sur la grenade publiés en 2017, le NCBI indique ainsi que « les graines de grenade possèdent de fortes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires grâce à la teneur élevée en tanins. (…) Les antioxydants contenus dans la grenade semblent uniques en raison d’une combinaison d’un large éventail de polyphénols, agissant contre plusieurs types de radicaux libres ». Or, « les antioxydants luttent contre les radicaux libres qui endommagent les cellules et peuvent les faire muter en cellules cancéreuses », décrypte Raphaël Gruman, nutritionniste et coauteur du Programme santé DASH en 7 jours*​ (éd. Leducs).

>> A lire aussi: Substitut à la viande, antioxydant et anticancer... La spiruline assure-t-elle le job?

Toujours selon le NCIB, la grenade préviendrait bel et bien le cancer de la peau « en protégeant les cellules contre le stress oxydatif induit par les UVB et les marqueurs du photovieillissement », «réduirait les risques de cancer du sein », « préviendrait le cancer de la prostate et en ralentirait la progression ».

« La grenade a également des vertus anti-inflammatoires, elle réduit les risques de pathologies cardiaques et le mauvais cholestérol, complète le nutritionniste Raphaël Gruman. On peut effectivement la qualifier de « superaliment » ». Et selon le collectif LaNutrition.fr, qui s’est penché sur une étude publiée par des chercheurs de la prestigieuse université américaine Ucla, la grenade améliorerait aussi les fonctions érectiles.

Petits conseils

Niveau santé, « la grenade est très intéressante si on la consomme entière, que l’on mange ses graines, explique le Dr Frédéric Saldmann, cardiologue, nutritionniste et auteur de Votre santé sans risque (éd. Albin Michel). Si on la boit en jus, elle ne délivre pas toutes ses propriétés ». Consommée fraîche et entière, « la grenade offre un cocktail de vitamines et libère toutes ses propriétés antioxydantes, jusqu’à celles contenues dans son écorce », ajoute Raphaël Gruman. On peut donc s’en faire en infusion pour un breuvage détox.

>> A lire aussi: Le jus de citron tiède à jeun le matin, est-ce vraiment bon pour la santé?

Les instagrameuses branchées healthy food la consomment, elle, en salade.

La grenade n’est pas un fruit que l’on trouve en toute saison, alors si vous optez pour le jus de grenade, lisez bien l’étiquette de composition du produit. « Une boisson à la grenade n’est pas un jus de grenade, avertit le nutritionniste Raphaël Gruman. Il s’agit dans la majorité des cas de boissons diluées contenant en premier lieu de l’eau et du sucre ». Et, à bien y regarder, elles contiennent seulement «1,6% de jus de grenade », comme le rappelait 60 millions de consommateurs dans son hors-série Agroalimentaire : vérités et mensonges, paru en juin 2016. Donc, quitte à opter pour le jus, le mieux reste de privilégier le pur jus de grenade bio, mais soyez toutefois prévenu que son prix frôle les 10 euros le litre.

Enfin, il n’est pas question pour autant de se gaver de grenade pour avoir une santé de fer. « Il ne faut jamais oublier que ces aliments, aussi vertueux soient-ils, doivent s’inscrire dans une alimentation équilibrée et variée pour participer à une bonne santé », tempère le Dr Saldmann.

 

* Programme santé DASH en 7 jours. Vos menus, vos recettes et vos listes de courses pour faire baisser votre tension artérielle, votre cholestérol et perdre du poids, d’Anne Dufour et Raphaël Gruman