Manche: La pêche d'huîtres interdites dans deux zones après l'intoxication de plusieurs personnes

ALIMENTATION En Normandie, les coquillages en provenance des secteurs de Gouville et Blainville devront être retirés de la vente…

20 Minutes avec agence
— 
Des huîtres (illustration).
Des huîtres (illustration). — Superstock / Sipa

Le préfet de la Manche vient de publier un nouvel arrêté interdisant la pêche récréative et professionnelle, le ramassage, le transfert, l’expédition et la commercialisation de tout coquillage provenant de deux zones de production à Gouville-sur-Mer et Blainville-sur-Mer ( Manche).

Le préfet a indiqué qu’un cas d’intoxication collective avait été signalé après la consommation de coquillages en provenance de ces zones. Dix-sept personnes sur les 165 exposées ont souffert de troubles gastriques, rapporte La Manche libre.

Rappel des produits

Selon la préfecture, « les résultats des analyses réalisées par le Laboratoire national de référence (LBN) ''Microbiologie des Coquillages'' montrent une contamination en norovirus des huîtres creuses prélevées le 15 février dans les zones considérées ».

Le texte, en application depuis ce lundi, exige également le retrait de la vente des produits expédiés depuis le 3 février. Les producteurs devront les récupérer et les détruire. La zone visée par l’arrêté préfectoral se trouve entre les secteurs, déjà mis en cause il y a une dizaine de jours, de Pirou-Sud et d’Agon-Nord (Manche), dont l’arrêté a été levé depuis.