Maquillages pour enfants: 60 millions de consommateurs alertent sur les dangers de certains produits

ENQUÊTE De nombreux coffrets de maquillages pour enfants contiendraient des perturbateurs endocriniens ou des produits allergisants, selon 60 millions de consommateurs…

20 Minutes avec agence

— 

Les coffrets de maquillage pour enfants contiendraient des substances dangereuses, selon 60 millions de consommateurs (illustration).
Les coffrets de maquillage pour enfants contiendraient des substances dangereuses, selon 60 millions de consommateurs (illustration). — Pixabay / Aleksandr1982

Les coffrets de maquillages pour enfants doivent en principe se soumettre à la fois à réglementation sur les jouets et à celle sur les cosmétiques. Mais la réalité serait tout autre, selon une enquête de 60 millions de consommateurs publiée dans le dernier numéro du magazine.

Des substances dangereuses qui passent dans l’organisme

Selon l’association, on trouve des substances nocives dans de nombreux coffrets, y compris ceux destinés aux petits dès l’âge de trois ans. Les palettes colorées peuvent notamment contenir du phénoxyéthanol. Ce conservateur serait un perturbateur endocrinien qui, même pour les adultes, n’est pas recommandé au-delà d’une concentration de 1 %. On en trouve notamment dans le maquillage Fashion Z.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Un enfant aurait détruit pour 1.300 dollars de maquillage dans un magasin Sephora

Les boîtes de fard Claire’s contiendraient quant à elles du propylparabène, un élément impliqué dans les dérèglements hormonaux et les gloss Reine des Neiges de Disney, de l’octocrylène, un filtre UV allergisant. Dans tous ces exemples, les substances incriminées peuvent passer dans l’organisme des enfants.

Certains fabricants ne respecteraient pas la législation

En principe, ces coffrets doivent se plier à deux réglementations : celle concernant les jouets, avec un marquage CE, et celle régissant les cosmétiques, qui doivent obligatoirement afficher la liste des composants.

>> A lire aussi : Perturbateurs endocriniens: Cinq questions pour comprendre

Mais certains fabricants ne joueraient pas le jeu, selon 60 millions de consommateurs. Les palettes de fards à paupières, rouge à lèvres et autres blush, destinés généralement aux petites filles, n’ont parfois pas ces prévenances. Le coffret Rose en cœur de la marque Claire’s, par exemple, ne porte ni indication de concentration, ni liste d’ingrédients.