Bretagne: Un Ehpad flambant neuf mais sans résident

SANTE Livré en octobre, l’établissement de Quévert dans les Côtes-d’Armor devra attendre le mois d’avril pour ouvrir en raison d’un problème de financement...

J.G. avec AFP

— 

Illustration dans un Ehpad.
Illustration dans un Ehpad. — PASCAL PAVANI / AFP

En pleine journée d’action nationale dans les Ehpad, voilà une information qui risque d’attiser encore plus la colère du personnel soignant. Flambant neuf, le nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de Quévert, près de Dinan dans les Côtes-d’Armor, sonne creux depuis le mois d’octobre. En raison d’un problème de financement, l’Ehpad est contraint de rester vide pendant encore quelque temps.

« C’est une situation ubuesque. On a un Ehpad flambant neuf qui attend pendant six mois d’accueillir des résidents », a commenté Didier Lechien, maire LREM de Dinan et président du conseil de surveillance de l’hôpital. Terminé depuis début octobre, l’Ehpad de 147 lits, dont la construction a coûté 20 millions d’euros, n’ouvrira finalement ses portes que le 9 avril. « C’est révélateur du dysfonctionnement de l’hôpital public, dont le financement est à bout de souffle en France », a souligné Didier Lechien.

L’Ehpad chauffé et les robinets ouverts

Pour le cas de l’Ehpad de Quévert, son budget prévisionnel était en déficit prévisionnel de 300.000 euros. L’hôpital de Dinan dans son ensemble affiche quant à lui un déficit de 4 millions d’euros en 2017. L’évolution des « règles comptables » et des aménagements « prévus mais pas financés » expliquent ce déficit de l’Ehpad, avance Didier Lechien.

Un accord a dû être trouvé avec le conseil départemental et l’Agence régionale de santé (ARS) pour boucler le budget. Cet accord, conclu courant janvier, prévoit notamment des financements supplémentaires et des mesures d’économie. En attendant son ouverture, l’Ehpad de Quévert est chauffé pour éviter l’humidité et ses robinets sont ouverts chaque jour pour éviter les risques de légionellose, précise le quotidien Le Télégramme.