VIDEO. Etats-Unis: Infecté par un ver parasite d'1,70 mètre après avoir mangé des sushis quotidiennement

INFECTION Souffrant de diarrhées sanglantes et d'insupportables douleurs à l'estomac, le patient s'est présenté aux urgences avec un étrange parasite dans ses selles...

20 Minutes avec agence

— 

Un homme a été infecté par un ver d'1,70 mètre après avoir mangé quotidiennement du poisson cru.
Un homme a été infecté par un ver d'1,70 mètre après avoir mangé quotidiennement du poisson cru. — no credit

Le poisson cru tous les jours, il faut peut-être éviter. Un homme qui s’est présenté aux urgences d’un hôpital de Fresno en Californie (Etats-Unis), souffrait d’une infection causée par un ver intestinal d’1m70.

>> A lire aussi : Inde: Ils retirent 150 vers des intestins d’une jeune femme de 22 ans

Le patient se plaignait de terribles douleurs à l’estomac et de diarrhées ensanglantées. Aux médecins, il avait apporté dans un sac une sorte de fil aussi long qu’étrange qui venait de ses selles. Les urgentistes ont immédiatement vu qu’il s’agissait des anneaux du parasite, présent à cause d’une consommation très fréquente de sushis.

Certains poissons porteurs de larves

C’est ce qu’a expliqué Kenny Bahn, l’urgentiste qui a soigné ce malade, dans un podcast du site This Won’t Hurt a Bit. Le médecin a raconté avoir cherché ce qui pouvait avoir causé un helminthe – autre nom donné aux vers parasites – d’une taille si spectaculaire. L’une des explications possibles, la consommation d’eau dans des régions où l’infection est très présente, a dû être écartée. Le patient, qui est reparti des urgences avec un traitement vermifuge, n’avait en effet pas voyagé récemment.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Il avait un ver solitaire dans le cerveau

Mais l’homme a indiqué manger du poisson cru quasiment tous les jours. Pour Kenny Bahn, c’est là que réside l’origine de cette impressionnante infection. En effet, comme le précise France Info, certains types de poissons consommée en Amérique du Nord sont susceptibles d’être porteurs de larves de vers infectieux. En milieu naturel, ils peuvent notamment être présents dans des saumons ou des carpes et mesurer plusieurs mètres.