Le cerveau des femmes arriverait à maturité plus tôt que celui des hommes

ETUDE En établissant des normes volumétriques du cerveau en fonction de l’âge et du sexe, des chercheurs ont établi que le cerveau arrivait à son stade de maturité maximal plus tôt chez les femmes que chez les hommes…

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'activité neuronale dans le cerveau.
Illustration d'activité neuronale dans le cerveau. — DARPA

Le cerveau arriverait à son stade de maturité maximal plus tôt chez les femmes que chez les hommes. Et chez ces derniers, le processus d’atrophie neurologique serait plus rapide que dans l’encéphale féminin une fois le cap des 80 ans passé.

C’est ce qu’ont montré des chercheurs du CNRS basés à Bordeaux (Gironde) et d’autres spécialistes de l’Université Polytechnique de Valence (Espagne), dans une étude publiée en novembre dernier dans les archives ouvertes HAL.

Des normes pour détecter plus tôt les pathologies du cerveau

Pour arriver à leurs conclusions, les scientifiques ont étudié les résultats de 3.000 examens par IRM effectués sur plus de 1.500 sujets depuis 2015. Ils ont utilisé la plateforme volBrain, un système automatique permettant aux médecins d’obtenir des informations sur la volumétrie du cerveau à partir d’une IRM.

Les données collectées et analysées vont aussi permettre de fournir des éléments pour affiner les diagnostics neurologiques. L’étude a en effet établi des normes des mesures du cerveau en fonction de l’âge et du sexe. Un écart relevé pourrait indiquer la présence d’une pathologie, comme la maladie d’Alzheimer.

>> A lire aussi : Mémoire: Ils développent une méthode pour doubler la capacité du cerveau en un mois