Gastro-entérite : L’épidémie gagne du terrain, déjà quatre régions au-dessus du seuil

ÉPIDÉMIE La « gastro » est de retour en France. Pour le moment, la région Paca est la plus touchée…

20 Minutes avec agence

— 

Auscultation d'une patiente souffrant de gastro-entérite (illustration).
Auscultation d'une patiente souffrant de gastro-entérite (illustration). — PATRICK BERNARD / AFP

Hauts de France, Grand Est, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur : voici les quatre régions françaises qui ont déjà atteint le seuil épidémique de la gastro-entérite. Et la situation devrait empirer.

PACA est la région la plus touchée

C’est ce qu’indique le dernier bulletin hebdomadaire mis en ligne par le réseau Sentinelles pour la période allant du 13 au 19 novembre. Les spécialistes se basent sur le nombre de patients ayant consulté un médecin généraliste pour des diarrhées aiguës afin d'établir leurs statistiques.

Avec 228 cas pour 100.000 habitants, c’est la région PACA​ qui est la plus touchée, devant le Grand Est (207) et, à égalité, les Pays de la Loire et les Hauts de France avec chacun 205 malades pour 100.000 personnes. Au niveau national, le taux d’incidence s’est élevé à 146 cas pour 100.000 habitants alors que l’on considère que le seuil épidémique est atteint à 170 cas.

>> A lire aussi : Mondiaux d'athlétisme: Une épidémie de gastro dans un hôtel officiel entraîne de nombreux forfaits

La maladie ne cesse de progresser depuis quelques semaines

La situation pourrait cependant vite évoluer. En effet, le réseau Sentinelles estime que « le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter durant les prochaines semaines » si on en croit « le modèle de prévision reposant sur les données historiques ».

La maladie ne cesse d’ailleurs de gagner du terrain. La semaine précédente, le taux n’était que de 119 cas pour 100.000 habitants et de 88 cas pour 100.000 habitants, il y a deux semaines.