VIDEO. Les fumeurs de cannabis auraient plus de relations sexuelles que le reste de la population, selon une étude américaine

SEXUALITE Le lien entre marijuana et activité sexuelle relève toutefois de la corrélation et non de la causalité…

20 Minutes avec agence

— 

Les fumeurs de cannabis auraient plus de rapports sexuels que les autres (illustration)
Les fumeurs de cannabis auraient plus de rapports sexuels que les autres (illustration) — N. CHAUVEAU/ SIPA

Les consommateurs de cannabis auraient en moyenne des relations sexuelles plus fréquentes que le reste de la population. Le nombre de rapports serait en effet supérieur de 20 % chez les fumeurs de marijuana et la tendance toucherait les individus quels que soient leur sexe, leur statut marital, leur âge ou encore leur niveau d’éducation.

>> A lire aussi : Sexe: Augmenter la fréquence des rapports ne rend pas plus heureux

Mais si la corrélation statistique existe, rien ne dit que « si vous fumez davantage, vous aurez plus de rapports sexuels », rappelle cette étude publiée dans la revue scientifique Journal of Sexual Medicine ce vendredi. Les chercheurs de l’école de médecine de l’université de Stanford ( Etats-Unis) expliquent en effet que le phénomène ne relève pas de la causalité.

Phénomène identique chez les hommes et les femmes

Les spécialistes sont arrivés à leurs conclusions en suivant 50.000 sujets âgés de 25 à 45 ans entre 2002 et 2015. Ils ont notamment noté que les femmes consommant du cannabis tous les jours indiquaient avoir eu une moyenne de 7,1 relations sexuelles le mois précédant leur réponse, contre 6 pour les autres participantes.

Du côté des hommes, les chiffres étaient de 6,9 pour les fumeurs quotidiens de marijuana et de 5,6 chez les non-consommateurs.

>> A lire aussi : Drogues: Les jeunes sont-ils favorables à la légalisation du cannabis?

20 millions de consommateurs

Pour rappel, 20 millions d’adultes américains sont consommateurs de cette drogue et leur nombre est en augmentation constante, souligne L’Express.

Le chiffre d’affaires généré par le commerce du cannabis, légalisé dans 29 Etats du pays, devrait atteindre cette année 7 milliards de dollars, soit un peu plus de 6 milliards d’euros.