Vous avez la chair de poule en écoutant de la musique ? Voilà ce que ça signifie

ETUDE Certaines personnes seraient dotées d’un cerveau «spécial», plus réceptif aux émotions, selon des chercheurs américains…

20 Minutes avec agence

— 

Vous frissonnez en écoutant vos chansons préférées ? Votre cerveau serait donc « différent »...
Vous frissonnez en écoutant vos chansons préférées ? Votre cerveau serait donc « différent »... — SENNHEISER

Les frissons, la chair de poule : ces signes physiques de l’émotion ne se manifestent pas chez tout le monde à l’écoute d’un morceau de musique.

Seules les personnes dotées d’un cerveau « spécial » pourraient les ressentir. La différence se ferait au niveau des liaisons entre certaines zones cérébrales.

>> A lire aussi : Ed Sheeran, meilleur remède contre les crises de larmes?

Vingt étudiants passent au scanner

C’est ce qu’indiquent des chercheurs de l’université de Sud Californie (Etats-Unis) dans une étude publiée l’an dernier dans la revue scientifique Oxford Academic.

Les spécialistes se sont intéressés à 20 étudiants, dont la moitié seulement indiquait avoir déjà ressenti ces réactions physiques provoquées par de la musique. Grâce à un scanner, les chercheurs ont comparé les structures cérébrales des membres des deux groupes de sujets.

Des émotions fortes et intenses

Or, les résultats montrent que les participants physiologiquement émus par la musique présentent une plus forte densité de connexions entre leur cortex auditif et les zones cérébrales où se trouve le siège des émotions.

De manière générale, ces personnes sont davantage susceptibles de ressentir des émotions fortes et intenses. Mais les scientifiques n’ont pas encore réussi à déterminer la cause neurologique du phénomène.

>> A lire aussi : Pourquoi certaines chansons nous restent irrésistiblement dans la tête

La musique, un remède contre la dépression ?

Les spécialistes ont donc lancé d’autres travaux pour en apprendre davantage sur le sujet. Matthew Sachs, responsable de l’étude, veut prouver que la musique peut être efficace dans le traitement de certaines pathologies psychologiques, dont la dépression.

« La dépression vous empêche de ressentir les petites joies du quotidien, explique-t-il. L’usage de la musique à des fins thérapeutiques pourrait donc permettre d’explorer et de ramener ces sensations dans la vie des malades ».