Etats-Unis: La mortalité par cancer colorectal des moins de 55 ans remonte

HAUSSE Un dépistage tôt peut pourtant permettre de guérir aisément de ce cancer…

20 Minutes avec agences
Illustration du dépistage du cancer.
Illustration du dépistage du cancer. — S. Pouzet / SIPA

La mortalité par cancer colorectal est repartie à la hausse aux Etats-Unis au milieu des années 2000 chez les moins de 55 ans selon une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Si entre 1970 et 2004, le taux de mortalité chez les 20-54 ans a diminué jusqu’à 3,9 pour 100.000, il est reparti en hausse de 1 % par an pour atteindre 4,3 pour 100.000 en 2014.

Les personnes de peau blanche plus touchées

Cet accroissement ne concerne que les personnes à la peau blanche : leur mortalité a atteint 4,1 pour 100.000 en 2014 contre 3,6 dix ans plus tôt. Celle des personnes à la peau noire a continué de reculer.

Pour les autres groupes ethniques, le taux combiné de mortalité a baissé de 1970 à 2006 puis s’est stabilisé.

Dépistage recommandé à partir de 50 ans

Selon les scientifiques de l’American Cancer Society, cette disparité raciale ne coïncide pas avec les tendances de risques majeurs comme l’obésité qui augmente dans tous les groupes de la population américaine.

L’étude souligne aussi une progression de la mortalité chez les plus de 50 ans. Un phénomène surprenant alors que son dépistage est recommandé depuis des décennies à partir de cet âge. Une détection tôt peut permettre plus aisément de guérir ce cancer.

« Bien que le risque de cancer colorectal reste faible chez les jeunes adultes et d’âge moyen, l’accroissement de la mortalité suggère fortement que la hausse de l’incidence de cette tumeur résulte d’autres facteurs que de la seule détection précoce », concluent les chercheurs.