Dîner: Manger trop tard le soir fait grossir et favorise le diabète

ETUDE Prise de poids, cholestérol, diabète, maladies cardiaques : manger trop tard le soir est une bien mauvaise habitude, selon une étude américaine...

20 Minutes avec agence

— 

Manger trop tard le soir serait mauvais pour votre santé. (Illustration)
Manger trop tard le soir serait mauvais pour votre santé. (Illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

On savait déjà que dîner trop tard pouvait faire grossir. Mais les conclusions des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie vont plus loin.

Selon eux, dîner tardivement a également des répercussions sur le taux d’insuline et de cholestérol dans l’organisme et sur le développement de maladies chroniques comme le diabète et les maladies cardiaques, rapporte Santé Magazine.

>> A lire aussi : Jean Reno s'est confié sur sa maladie: «Je me pique deux fois par jour»

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont sélectionné neuf adultes qui, pendant seize semaines, ont mangé à des horaires spécifiques.

Pendant huit semaines, les volontaires ont mangé trois repas par jour et deux collations entre 8h et 19h. Lors de la seconde partie de l’étude, les participants ont mangé trois repas par jour et deux collations mais à partir de 12h et jusqu’à 23h. A chaque fois, ils ont dormi entre 23h et 9h.

Augmentation du poids, du taux d’insuline et du cholestérol

Les chercheurs ont réalisé des examens biologiques avant l’expérience, après la première phase et après la deuxième phase. Les conclusions sont sans appel.

Lorsqu’ils ont mangé plus tard, les participants ont vu leur poids sensiblement augmenter, tout comme leur taux d’insuline, leur taux de sucre dans le sang, ou leur cholestérol.

>> A lire aussi : Gwyneth Paltrow: Ses étranges conseils santé scandalisent les médecins

« Manger plus tard peut favoriser un profil négatif du poids et un taux de glucose et d’insuline plus élevés, qui sont impliqués dans le diabète, le cholestérol et les triglycérides, eux-mêmes liés à des problèmes cardiovasculaires et à d’autres problèmes de santé, indique le professeur Namni Goel, chercheur associé en psychologie qui a mené à l’étude. Ces premiers résultats donnent une image plus complète des avantages à manger tôt dans la journée. »

Manger plus tôt évite de grignoter

Les chercheurs ont aussi remarqué que la ghréline (qui stimule l’appétit) et la leptine (qui permet de se sentir rassasié) étaient sécrétées à des moments plus opportuns quand les participants mangeaient tôt, ce qui les dissuadait de grignoter entre les repas.

« Bien que les changements de style de vie ne soient jamais faciles, ces résultats suggèrent que manger au début de la journée peut aider à prévenir ces effets chroniques néfastes pour la santé », conclut le professeur Kelly Allison, autre scientifique qui a travaillé sur le projet.