20 Minutes : Actualités et infos en direct
SOCIETEGare à la toxicité du muguet

Muguet: Des clochettes plus dangereuses qu'elles n'en ont l'air

SOCIETELes actifs toxiques de la plante, proches de ceux de la digitaline, peuvent entre autres intoxiquer les personnes les plus fragiles et les animaux de compagnie...
Des employés arrangent des plants de muguet près de Nantes le 23 avril 2014
Des employés arrangent des plants de muguet près de Nantes le 23 avril 2014 - Jean-Sebastien Evrard AFP
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

S’il est joli et a la réputation de porter chance pour toute une année à celles et ceux qui en reçoivent quelques brins, le muguet n’est cependant pas dénué de tout danger. Il faut notamment se méfier de la toxicité de ses clochettes comme de ses feuilles.

Si les risques d’intoxication sont réels en cas d’ingestion en quantité importante, porter les mains à la bouche après la cueillette ou boire l’eau dans laquelle du muguet trempe peut également avoir des effets sur l’organisme, même si ces derniers sont alors peu préoccupants.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Troubles cardiaques, vomissements, diarrhées…

Dans les cas les plus graves, des troubles cardiaques, des vomissements ou des diarrhées peuvent être observées. Dans des situations moins alarmantes, les symptômes se limitent à de plus légers troubles digestifs. Mais la vigilance reste néanmoins de rigueur, en particulier si des personnes fragiles ou des animaux de compagnie sont amenés à s’approcher de la plante-symbole du 1er mai.

« Rares sont ceux qui vont spontanément avaler du muguet ! Mais il faut faire attention aux enfants en bas âge, aux enfants handicapés, aux autistes ou aux personnes âgées démentes », précise le docteur Patricia Boltz, du centre antipoison du CHU de Nancy (Meurthe-et-Moselle), citée par Le Parisien.

Attention aux animaux de compagnie, notamment les chats

« Les chats, notamment, ont la tentation de mâchouiller la plante. (…) On peut avoir des cas de mortalité, mais c’est rare », ajoute dans le quotidien francilien un spécialiste du centre d’informations toxicologiques vétérinaires de Lyon (Rhône).

En effet, les principes toxiques que contient le muguet sont similaires à ceux de la digitaline, une substance habituellement utilisée pour traiter certaines pathologies du cœur, comme l’insuffisance cardiaque. Voilà pourquoi il est conseillé de contacter le centre antipoison, de composer 15, ou de se rendre dans une pharmacie de garde en cas d’ingestion.

Sujets liés