Diabète: Apple travaille sur une technique de suivi de la maladie via des capteurs

HIGH-TECH Le principe ? Utiliser des objets comme une montre connectée pour mesurer différents signes physiologiques tels que la glycémie...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration du logo Apple
Illustration du logo Apple — Tony Avelar/AP/SIPA

Le projet est mené dans le plus grand secret, à bonne distance du siège de la firme. Depuis plusieurs années Apple développerait une technique destinée à considérablement faciliter le suivi du diabète via des capteurs, rapporte ce mercredi CNBC.

Une équipe dédiée, qui comprenait une trentaine de personnes début 2016, serait en effet à pied d’œuvre. D’après la chaîne américaine, qui dit se baser sur trois sources sans citer leurs noms, le projet s’inscrit dans une idée lancée par le fondateur de la marque à la pomme, Steve Jobs.

Une montre connectée comme base ?

Le principe ? Utiliser des objets comme une montre connectée pour mesurer différents signes physiologiques. Une telle technique permettrait ainsi à une personne diabétique de s’assurer en continu de son taux de glycémie et d’éviter de se piquer régulièrement le bout des doigts.

Selon CNBC, le projet serait devenu une réalité il y a plus de cinq ans [Steve Jobs étant décédé en 2011] et serait désormais suffisamment avancé pour qu’Apple procède à des essais de faisabilité et se penche sur les questions de régulation.

>> A lire aussi : Diabète: Sanofi s'associe au Life Sciences de Google et mise sur les traitements de pointe

Apple emboîte ainsi le pas à Alphabet (ex-Google) qui explore le terrain depuis plusieurs années déjà. Pour rappel, Alphabet a lancé fin 2016 une coentreprise avec le laboratoire français Sanofi pour concevoir des objets connectés destinés au suivi du diabète. Les premiers produits devraient débarquer d’ici deux ou trois ans.