Sexe : Les femmes hétérosexuelles auraient moins d'orgasme

ETUDE Seules 65% des femmes hétérosexuelles disent souvent atteindre le plaisir, contre 95% des hommes avec lesquels elles ont des rapports sexuels…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un couple au lit.
Illustration d'un couple au lit. — PULSE/SIPA

Les femmes hétérosexuelles atteindraient moins souvent l’orgasme que l’ensemble des hommes. Mais elles connaîtraient également moins souvent l’extase que les femmes homosexuelles ou bisexuelles.

Sur le spectre de l’orientation sexuelle, les femmes qui aiment les hommes seraient donc les moins bien loties en matière de plaisir. C’est ce qui ressort d’une étude conjointement menée par des chercheurs américains de l’Institut Kinsey et de l’Université Chapman, dans l’Etat de l’Indiana (Etats-Unis), et relayée par le Huffington Post (en anglais).

Les hommes hétérosexuels les plus comblés ?

En s’intéressant à 52.000 Américains représentatifs de l’ensemble des orientations sexuelles, les spécialistes ont établi que les hommes hétérosexuels étaient les plus comblés sexuellement. En effet, 95 % d’entre eux indiquent arriver toujours ou souvent à l’orgasme. Les homosexuels et les bisexuels seraient respectivement 89 et 88 % à atteindre la jouissance.

Quelle que soit leur sexualité, les hommes jouiraient plus fréquemment que l’ensemble des femmes. En effet, chez ces dernières, ce sont les lesbiennes qui montent le plus souvent au septième ciel avec un score de 86 %. Viennent ensuite les bisexuelles (66 %) et, bonnes dernières du palmarès du plaisir, les hétérosexuelles (65 %).

>> A lire aussi : Orgasme féminin: Les Françaises peinent à jouir

Une meilleure prise en compte des sensations

Pour les chercheurs, deux éléments viennent expliquer cette situation peu envieuse : la tendance des femmes hétérosexuelles à ne pas considérer leur propre plaisir comme une priorité et, à l’inverse, celle des hommes à moins prendre les sensations de leur partenaire en considération.

Ces phénomènes expliqueraient au passage pourquoi les lesbiennes sont plus souvent comblées que les autres femmes. Dans leurs rapports sexuels, les partenaires chercheraient autant à donner du plaisir qu’à en prendre. De plus, leur meilleure connaissance de la sexualité féminine ferait d’elles de meilleures amantes.

Plusieurs recommandations des spécialistes

Les auteurs de l’étude se montrent tout de même rassurants en ce qui concerne la fréquence des orgasmes des femmes hétérosexuelles, estimant qu’elle peut augmenter en s’inspirant de celles qui, quelle que soit leur préférence sexuelle, connaissent fréquemment le plaisir.

Les spécialistes recommandent notamment des rapports sexuels plus longs, le sexe oral et anal, les sextos, la lingerie fine, la réalisation des fantasmes ou encore l’expression de ses désirs pendant l’acte.

>> A lire aussi : Sexualité: L'orgasme féminin aurait autrefois été lié à la reproduction