Inde: «La plus grosse femme du monde», qui pèse 500 kilos, va être opérée

OBESITE Eman Ahmed Abd El Aty est atteinte, selon sa famille, d'éléphantiasis...

20 Minutes avec agence

— 

Eman Ahmed Abd El Aty, 36 ans, pèse 500 kg et serait atteinte d'éléphantiasis. Celle qui qui serait la plus grosse femme du monde est arrivée le 11 février 2017 en Inde pour y être opérée.
Eman Ahmed Abd El Aty, 36 ans, pèse 500 kg et serait atteinte d'éléphantiasis. Celle qui qui serait la plus grosse femme du monde est arrivée le 11 février 2017 en Inde pour y être opérée. — Capture d'écran

Selon sa famille, elle serait atteinte d’éléphantiasis, une pathologie qui cause un gonflement des membres et d’autres parties du corps, et n’est pas sortie de chez elle depuis vingt-cinq ans. Eman Ahmed Abd El Aty, qui serait la plus grosse femme du monde, est arrivée samedi en Inde pour y être opérée.

C’est à Bombay, où l’obésité explose et où les opérations sont de plus en plus fréquentes, que cette Egyptienne de 36 ans de 500 kilos subira une chirurgie vitale de réduction de poids.

>> A lire aussi : VIDEO. Un Mexicain de 500 kg sort de chez lui pour la première fois en six ans

L’histoire d’Eman a ému un chirurgien indien

L’histoire d’Eman Ahmed Abd El Aty avait fait le tour du monde et ému le docteur Muffazal Lakdawala, chirurgien indien, qui avait proposé à l’automne dernier de l’opérer gratuitement. « Elle est un creuset à maladies. Elle a besoin d’une opération de manière urgente », avait alors déclaré le docteur, joint par téléphone par l’AFP. « Sa sœur a indiqué qu’elle n’avait pas quitté sa chambre depuis vingt-cinq ans. Je me suis dit "Oh mon Dieu, il faut que j’aide. Je le ferai pro bono, pas de problème". »

La patiente est ainsi arrivée à Bombay tôt samedi matin à bord d’un Airbus spécialement aménagé. « Pour la préparer au vol, une équipe de médecins » s’était déplacée en Egypte dix jours avant le départ « pour optimiser ses conditions de voyage », a indiqué le Dr. Lakdawala dans un communiqué.

Les compagnies aériennes réticentes 

Eman Abd El Aty, dont l’état entraîne de nombreuses complications et nécessite une intervention urgente, n’avait pas pu faire le voyage plus tôt. En raison de sa santé fragile, les compagnies aériennes étaient réticentes à prendre à bord d’un vol cette patiente à haut risque. Une fois à l’aéroport, la patiente a pris place « dans un lit conçu sur mesure puis placé à l’arrière d’un camion », précise LCI. Puis, c’est grâce à un élévateur qu’elle a pu rejoindre sa chambre d’hôpital.

Si le poids de la trentenaire est attesté, elle serait la femme actuellement en vie la plus lourde au monde, largement devant l’Américaine Pauline Potter et ses 291 kilos. Eman Ahmed Abd El Aty devra rester deux mois de convalescence en Inde avant de pouvoir rentrer chez elle en Egypte.