Grippe: Est-il trop tard pour se faire vacciner?

EPIDEMIE La ministre de la Santé incite tous les Français à se faire vacciner contre la grippe jusqu’à la fin du mois de janvier, mais les médecins, eux, conseillent de ne surtout pas attendre…

P.F.

— 

Un patient reçoit un vaccin contre la grippe, le 8 octobre 2015 à Lille
Un patient reçoit un vaccin contre la grippe, le 8 octobre 2015 à Lille — PHILIPPE HUGUEN AFP

L’épidémie de grippe gagne du terrain. Deux régions françaises étaient touchées il y a une semaine, elles sont désormais 9 sur 13 à être concernées à quelques jours des fêtes de fin d’année. L’occasion pour Marisol Tourraine de rappeler l’importance de se faire vacciner. « Il n’est pas trop tard. Ce n’est pas parce que l’épidémie a commencé, qu’on ne peut pas encore se faire vacciner. Au contraire, il est recommandé de se faire vacciner jusqu’à la fin du mois de janvier », a déclaré mercredi sur l’antenne de France Info la ministre de la Santé.

>> A lire aussi : Grippe : Quand l’année de naissance influence la sévérité des symptômes

Un avertissement pas forcément inutile mais qui arrive cependant un peu tard pour certains spécialistes. « En termes d’annonce, c’est assez maladroit, explique le docteur Luc Duquesnel, président de l’Union nationale des omnipraticiens français. En pleine épidémie de grippe, cela laisse sous-entendre qu’il n’y a pas d’urgence et que l’on peut se faire vacciner jusqu’à fin janvier, alors que le bon message à envoyer serait plutôt : "faites-vous vacciner de toute urgence". »

« L’idéal, c’est d’être déjà vacciné »

Avec les fêtes et le déplacement des populations d’une région à l’autre qu’elles impliquent, l’épidémie devrait encore s’accélérer dans les prochains jours. « Il n’est jamais trop tard pour se faire vacciner, affirme le docteur Jean-Pierre Hamon, président dela Fédération des médecins de France. Seulement, il y a des chances que cela soit moins efficace. Le vaccin ne fait son effet que sous 15 jours, si vous vous faites vacciner aujourd’hui, vous n’avez plus qu’à prier pour ne pas croiser de personne grippée dans les deux prochaines semaines. L’idéal, c’est de s’être fait vacciner au mois de novembre avant le début de l’épidémie. »

>> A lire aussi : Grippe: «Le vaccin ne protège pas contre l’épidémie, mais contre la mortalité»

Un avis partagé par le docteur Duquesnel. « J’ai vacciné des patients en début de semaine, il n’est donc pas trop tard, même si l’idéal c’est d’être déjà vacciné, explique-t-il. L’épidémie pourrait encore durer entre 3 et 4 semaines, se faire vacciner maintenant peut donc permettre d’être protégé du virus pour les semaines suivant les quinze jours dont le vaccin à besoin pour faire son effet ».

Sur le long terme la vaccination n’est donc jamais superflue, ses bénéfices seront en revanche quasi nuls si elle est effectuée à la toute fin de l’épidémie. Un autre moyen efficace de ne pas contracter le virus reste aussi de se laver les mains très régulièrement et d’éviter tout contact avec des personnes malades.

>> A lire aussi : Etes-vous incollable sur la grippe?