Alcool et boisson énergisante: Chez les jeunes, le cocktail serait aussi nocif que la cocaïne

ETUDE Avec à la clé, des conséquences à long terme sur le cerveau…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: Des canettes de Red Bull.
Illustration: Des canettes de Red Bull. — SALOM GOMIS/SIPA

Le mélange entre l’alcool et les boissons énergisantes de type Red Bull serait aussi dangereux que la cocaïne pour le cerveau des jeunes qui en consomment. Ces derniers n’ont en effet pas terminé leur croissance et sont donc plus vulnérables que les personnes matures. Tel est le résultat d’une étude menée à l’université de Purdue (Etats-Unis) et dont les conclusions ont été publiées dans la revue scientifique Plos One.

Les chercheurs ont administré à de jeunes souris de fortes doses de caféine et de l’alcool et en ont étudié les effets sur leur organisme et en particulier leur cerveau. Selon Mashable, l’activité neuronale de ces rongeurs est en effet comparable à celle des êtres humains.

Des signes d’hyperactivité et de surexcitation

Bilan des travaux : « nous avons constaté des effets qui étaient la conséquence de combinaisons de boissons que nous n’observons pas quand les boissons sont consommées individuellement », rapporte Richard van Rijn, professeur à l’université de Purdue, cité par le site d’actualité.

Les souris ont en effet montré des signes d’hyperactivité et de surexcitation semblables à ceux observés chez les rongeurs à qui de la cocaïne avait été administrée. Un haut niveau de protéine FosB a également été remarqué. Or, il est symptomatique des changements affectant le cerveau sur le long terme.

>> A lire aussi : Gare au mélange boissons «énergisantes» plus alcool!