Pilule: 20 % des femmes de 21 à 29 ans l'oublient une fois par semaine minimum

CONTRACEPTION En cause, des journées trop chargées et le stress, notamment…

20 Minutes avec agence
— 
Des plaquettes de pilule contraceptive.
Des plaquettes de pilule contraceptive. — SERGE POUZET/SIPA

La prise de  passerait souvent à la trappe chez les femmes de 21 à 29 ans. Tel est le résultat d’un sondage mené par OpinionWay pour le laboratoire Bayer en juin dernier.

500 utilisatrices de la  ont été interrogées dans neuf pays différents (Italie, Allemagne, Mexique, France, Belgique, Espagne, Irlande, Brésil et Etats-Unis).

En cause, des journées trop chargées ou une surdose de stress

Bilan : 40 % des interrogées ont déclaré l’avoir oubliée au moins une fois au cours du mois précédant le sondage. Et pour 20 % des sondées, l’oubli se produit au minimum une fois par semaine.

Relayé par , le sondage démontre que ces jeunes femmes sont 40 % à citer des journées trop chargées comme raison principale de leur oubli. S’ensuivent les changements dans la routine (25 %) ainsi que le stress dans le cadre du travail ou des études (16 %). La prise du médicament serait par ailleurs la deuxième activité quotidienne la plus oubliée derrière le démaquillage.

« Chacun de nous a ses propres automatismes entraînant une certaine régularité de vie. Mais cette tranche d’âge est (…) moins protégée par la routine et plus sujette au stress, ce qui peut provoquer une certaine altération de la mémoire et des oublis des tâches quotidiennes », explique à  le sociologue Jean-Claude Kaufmann.