Obésité: Pourquoi les adolescents ont-ils tendance à prendre du poids vers l’âge de 15 ans?

ETUDE La prise de poids fréquente des adolescents serait liée à un bilan calorique excédentaire...

20 Minutes avec agence

— 

Un homme se pèse sur une balance - illustration.
Un homme se pèse sur une balance - illustration. — Chameleons Eye / Rex Fe/REX/SIPA

Les adolescents brûleraient moins de calories que pendant leur enfance, ce qui expliquerait pourquoi ils ont tendance à prendre du poids vers l’âge de 15 ans. A cette période, un écart se creuse naturellement entre les besoins caloriques et les apports nutritifs, révèle en effet une étude publiée jeudi dans la revue scientifique International Journal of Obesity.

Les chercheurs se sont penchés sur les cas de 347 enfants pendant dix ans. Les jeunes sujets, âgés de 7 ans au début de l’étude, ont été soumis jusqu'à leurs 16 ans à dix tests réguliers destinés à évaluer leur taille, leur poids, leurs dépenses et apports énergétiques ou la composition de leur sang.

A 15 ans, les ados brûlent moins de calories au repos

Bilan : les scientifiques ont observé qu’à la puberté, et en particulier à l’âge de 15 ans, les jeunes filles comme les garçons brûlaient moins de calories au repos. En effet, par rapport aux mesures effectuées à l’âge de 10 ans, cette consommation baisse alors de 400 à 500 calories, soit presque 25 % de moins que le nombre total de calories brûlées pendant l’enfance.

Or, dans le même temps, les habitudes alimentaires de la plupart des adolescents ne varient pas en fonction de ce nouveau besoin, entraînant alors un bilan calorique excédentaire.

>> A lire aussi : Surpoids : 40% des ados sous-estiment leur problème d'embonpoint

Outre ce constat, les spécialistes ont également mis en avant un autre facteur non négligeable dans la compréhension de l’augmentation de la prise de poids des adolescents : la baisse de l’activité physique. Les auteurs de l’étude ont ainsi déterminé que cette dernière se réduisait d’environ un tiers entre 7 et 16 ans, là encore sans modification des habitudes alimentaires.