La première femme au monde greffée du visage est décédée d'une tumeur rare

SANTE Isabelle Dinoire a succombé en avril à la «récidive d'une tumeur maligne»...

20 Minutes avec AFP

— 

Isabelle Dinoire en février 2006 après sa greffe du visage
Isabelle Dinoire en février 2006 après sa greffe du visage — DENIS CHARLET / AFP

Elle était la première femme au monde à avoir été greffée du visage. Isabelle Dinoire est décédée le 22 avril, a annoncé le CHU d’Amiens, confirmant une information du Figaro

Dans un communiqué, le CHU confirme le décès de « Madame D., première patiente au monde ayant bénéficié d’une greffe faciale réalisée par le Pr Devauchelle et ses équipes le 27 novembre 2005 ».

Une tumeur maligne rare

Elle a succombé en avril à la «récidive d'une tumeur maligne» rare qui ne peut être «scientifiquement reliée» au traitement antirejets qu'elle prenait, a annoncé le centre hospitalier d'Amiens où elle était traitée. Cette «tumeur rare» qui l'a emporté «ne peut être scientifiquement reliée au traitement immunosuppresseur» qu'elle suivait, a ajouté le CHU.

« L’hiver dernier, elle avait subi un nouveau rejet du greffon et avait perdu une partie de l’usage de ses lèvres », affirme Le Figaro.

En novembre 2005, la jeune femme alors âgée de 38 ans avait été attaquée par son labrador. L’opération réalisée quelques mois plus tard, au CHU d’Amiens, était une première mondiale.