Zika: L'Agence américaine des médicaments autorise un test de diagnostic rapide

ETATS-UNIS Si le test n’a pas encore été homologué, son autorisation s’appuie sur un statut réservé aux situations d’urgence…

20 Minutes avec agences

— 

Les moustiques tigres peuvent transmettre le virus zika.
Les moustiques tigres peuvent transmettre le virus zika. — YURI CORTEZ / AFP

La Food and Drug administration (FDA), l’agence américaine des médicaments, a donné son feu vert à un test de diagnostic du groupe Roche, destiné à détecter le virus Zika.

Si l’outil n’a pas encore été homologué, son autorisation s’appuie sur un statut réservé aux situations d’urgence, a indiqué lundi le géant pharmaceutique suisse dans un communiqué, ajoutant que l’autorisation ne court que tant que les circonstances l’exigent.

Un test moléculaire « facile à utiliser »

Baptisé LightMix Zika rRT-PCR, ce test moléculaire est « facile à utiliser » et « permet aux professionnels de la santé de détecter rapidement le virus », a déclaré Uwe Oberlaender, la directrice de Roche Molecular Diagnostics

Outre ce test, Roche a également développé un autre test pour le virus, le cobas Zika. Il est actuellement utilisé dans des centres de prélèvements sanguins aux États-Unis sur la base d’un statut dit de « demande de drogue nouvelle de recherche » (DNR), qui permet de lancer la collecte et les tests d’échantillons pour le dépistage.

>> A lire aussi : Face au virus zika, tous les dons de sang seront testés aux Etats-Unis