IVG médicamenteuse: Le carton rouge de Marina Carrère D'Encausse fait un carton sur le Web

GYNECOLOGIE Non sans ironie, la journaliste a détruit les arguments de la gynécologue Elisabeth Paganelli qui jugeaient inutiles les arrêts de travail après une IVG médicamenteuse...

20 Minutes avec agence
— 
Marina Carrere d'Encausse
dans ses bureaux. Issy les Moulineaux.
Marina Carrere d'Encausse dans ses bureaux. Issy les Moulineaux. — JULIEN DE FONTENAY/JDD/SIPA

La journaliste et médecin Marina Carrère d’Encausse a vivement réagi cette semaine aux propos tenus le 15 juin dernier sur Facebook par la gynécologue Elisabeth Paganelli au sujet des arrêts de travail dans le cadre des interruptions volontaires de grossesse (IVG) médicamenteuses, qu’elle jugeait « inutiles ».

Dans Allô Docteurs, l’émission qu’elle anime, la camarade de plateau de Michel Cymes a poussé un véritable coup de gueule qui, une fois repris la page Facebook de l’émission de France 5, a créé le buzz.

 

 

Si Elisabeth Paganelli avait estimé qu’en « l’absence de complications », les femmes désirant subir une IVG médicamenteuse pouvaient prendre un jour de congé ou de RTT ou prévoir « l’expulsion » un jour férié, Marina Carrère d’Encausse a jugé les propos de sa consœur « graves » et a évoqué une « méconnaissance médicale de l’IVG médicamenteuse » de la part de la secrétaire générale du Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France. La journaliste a ainsi expliqué que la douleur, les saignements et les séquelles psychologiques pouvaient justifier un arrêt de travail.

 

 

Marina Carrère d’Encausse s’est ensuite attaquée à un autre argument de la gynécologue, qui avançait que la limitation des arrêts de travail féminins injustifiés contribuait à l’égalité des sexes. « Faut-il rappeler qu’aucun homme n’a jamais demandé d’arrêt de travail pour une IVG », a ironisé l’animatrice sur son plateau. Vendredi midi, la vidéo de son intervention avait été vue plus de 282.000 fois sur Facebook.

 

>> A lire aussi : Les cinq chiffres clés de l’IVG en France