Contraception: Une société suédoise lance le préservatif indéchirable

SEXUALITE D'une solidité à toute épreuve, le Hex promet aussi moins de dérapage, plus de maintien et de meilleures sensations...

20 Minutes avec agence
— 
La société suédoise Lelo a lancé le 16 juin 2016 un préservatif indéchirable, le Lelo Hex.
La société suédoise Lelo a lancé le 16 juin 2016 un préservatif indéchirable, le Lelo Hex. — Lelo

La société suédoise Lelo a planché sept ans sur un projet de préservatif indéchirable qui a finalement abouti avec le lancement du Lelo Hex, prévu ce jeudi soir à Londres (Royaume-Uni). C’est en se concentrant sur la structure même du latex utilisé que les chercheurs ont pu créer une matière révolutionnaire.

Des « risques de dérapage » limités

Le préservatif est composé d’une multitude de petits hexagones (350 pour l’ensemble de la surface du préservatif) imbriqués les uns dans les autres. Pour que le dispositif de contraception se déchire, il faudrait que chacun des mini-panneaux hexagonaux soit percé, une situation hautement improbable.

Lelo s’est aussi inspiré des recherches menées dans le domaine de la Formule 1, et plus particulièrement de l’adhérence de pneus sur sol humide. Ainsi, comme l’indique Le Parisien, la « capote suédoise » promet de réduire « les risques de dérapage », garantissant au passage un meilleur maintien et de meilleures sensations.

Coût : 19,90 euros la boîte le 12

En attendant l’arrivée du préservatif suédois sur le marché, le 1er septembre prochain, au prix de 19,90 euros la boîte de 12, la soirée de lancement londonienne aura lieu en présence de Charlie Sheen, ambassadeur de la marque.

Après avoir révélé sa séropositivité, l’acteur américain s’est en effet impliqué dans la sensibilisation du public à la prévention des maladies sexuellement transmissibles.

>> A lire aussi : Les préservatifs les plus fins du monde sont chinois