VIH: Un kit de diagnostic distingué par le Prix de l'inventeur européen

SCIENCES Avec quelques gouttes de sang, cette machine, opérationnelle depuis 2012, donne des résultats instantanés et fiables…

20 Minutes avec agences

— 

Le virus du sida infecte une cellule humaine.
Le virus du sida infecte une cellule humaine. — AP/SIPA

Un kit de diagnostic du VIH pour les pays en voie de développement a reçu jeudi à Lisbonne (Portugal) le « prix populaire », à l’occasion du Prix de l’inventeur européen.

« De la taille d’une machine à café, il ne requiert pas de transport réfrigéré et je peux former quelqu’un à son utilisation en 10 minutes », a expliqué à l’AFP Helen Lee, directrice de recherche à l’université de Cambridge, qui s’est vue attribuer cette récompense par 60.000 internautes.

Déjà utilisé au Malawi et en Ouganda

Avec quelques gouttes de sang, sa machine, opérationnelle depuis 2012, donne des résultats instantanés et fiables. Elle a déjà été utilisée au Malawi et en Ouganda, avec l’aide de l’ONG Médecins sans frontières.

D’autres innovations technologiques dans le domaine de la santé ont été récompensées lors du Prix. Parmi elles, un traitement des symptômes de la maladie de Parkinson par simulation électrique, mis au point par le neurochirurgien français Alim-Louis Benabid.

>> A lire aussi : Sida: L'ONU promet d'intensifier la lutte, malgré des réserves de la Russie

Une thérapie contre les cellules cancéreuses

Mais aussi un procédé d’imagerie médicale à particules magnétiques, permettant d’obtenir une image haute résolution et en temps réel des tissus, imaginé par les Allemands Bernhard Gleich et Jürgen Weizenecker.

Enfin, l’Américain Robert Langer a été primé pour une thérapie contre les cellules cancéreuses à l’aide de médicaments encapsulés dans des plastiques biodégradables intervenant directement sur la tumeur.