AVC: Des cellules souches injectées dans le cerveau donnent des résultats prometteurs

SCIENCES « Les patients qui étaient dans un fauteuil roulant peuvent aujourd’hui marcher.», se réjouit le responsable de ces essais cliniques…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un cerveau humain.
Illustration d'un cerveau humain. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Nouvel espoir pour les victimes d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Des chercheurs ont permis à plusieurs d’entre eux de retrouver leur motricité, grâce aux cellules souches.

Dans leurs travaux, publiés jeudi dernier dans la revue scientifique Stroke, les spécialistes en médecine régénérative ont suivi 18 sujets, âgés de 61 ans en moyenne et ayant été victimes d’un AVC. Tous avaient perdu leur motricité au niveau des bras ou des jambes.

Une injection dans le cerveau

Les scientifiques ont injecté dans leur cerveau des cellules souches, préalablement modifiées en laboratoire. Dans l’année qui a suivi, les patients ont été régulièrement soumis à des examens sanguins, cliniques ou d’imagerie cérébale.

Bilan : une amélioration de leur état de santé a été observée au bout de quelques semaines, et ce indépendamment de leur âge et de leur état initial. Les progrès ont ensuite continué, jusqu’à atteindre une ampleur encore jamais observée.

Des résultats « sans précédent »

« Les patients qui étaient dans un fauteuil roulant peuvent aujourd’hui marcher. C’est sans précédent. Six mois après un AVC, vous ne vous attendez pas à une telle récupération », constate le neurochirurgien Gary Steinberg, responsable des essais cliniques, cité par Pourquoi Docteur.

Ces travaux n’ayant impliqué qu’un nombre restreint de sujets, les résultats doivent cependant être interprétés avec précaution, nuancent les spécialistes.

>> A lire aussi : Des greffes de cellules souches dans le pénis contre les troubles de l'érection

Pour rappel, les cellules souches ont déjà fait leurs preuves dans des domaines variés, allant du mal de dos à l’insuffisance cardiaque, en passant par les troubles de l’érection.