Les migraines augmenteraient le risque d'infarctus ou d'AVC chez les femmes

ETUDE Le risque de mourir d'un infarctus ou d'un AVC augmenterait jusqu'à 50% chez les migraineuses...

20 Minutes avec agence

— 

La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes.
La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes. — OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

Les femmes qui souffrent souvent de migraine pourraient présenter un risque de pathologie cardiovasculaire supérieur aux autres.

Aucun phénomène similaire dans la population masculine

Dans leur étude publiée mardi dernier dans le British Medical Journal, les chercheurs de l’université de Berlin (Allemagne) expliquent être parvenus à ce constat en observant, entre les années 1989 et 2011, un groupe de 115.000 femmes en bonne santé âgées de 25 à 42 ans ; dont 15 % souffraient d’une migraine diagnostiquée.

Parmi ces dernières, au-delà d’un taux de maladies cardiovasculaires mortelles plus important que chez le reste des sujets, les spécialistes ont observé 62 % de plus d’AVC et 39 % d’infarctus supplémentaires. Dans leur étude, les experts assurent également qu’aucun phénomène similaire ne serait observé dans la population masculine.

Les doutes de la communauté scientifique

La communauté scientifique demeure, cependant, peu convaincue, rapporte le site spécialisé Pourquoi Docteur. Pourquoi ? Parce que diagnostiquer des migraines est toujours délicat. En effet, des patientes migraineuses peuvent ainsi ne pas avoir été catégorisées comme telles, et des patientes officiellement identifiées pourraient finalement souffrir d’une autre pathologie.

>> A lire aussi : Certaines odeurs provoquent des migraines