Europe: Le surpoids touche un tiers des enfants âgés de six à neuf ans

SOCIETE Face à ce constat inquiétant, les structures adaptées à la prise en charge des jeunes patients manquent…

20 Minutes avec agence

— 

Un enfant en surpoids lors d'un cours de gym, le 13 novembre 2010, à Aurora, dans le Colorado.
Un enfant en surpoids lors d'un cours de gym, le 13 novembre 2010, à Aurora, dans le Colorado. — John Moore/Getty Images/AFP

En Europe, un enfant sur trois âgé de six à neuf ans est en surpoids ou obèse. Parmi eux, 20 à 30 % souffriraient de maladies inflammatoires de l’intestin, des pathologies qui peuvent mettre près de cinq ans à être diagnostiquées.

Et face à ce constat inquiétant, les structures adaptées à la prise en charge des jeunes patients manquent. Telles sont les conclusions dressées par l’Unité européenne de gastro-entérologie (UEG), dans un rapport publié mardi.

Pris en charge dans des structures pour adultes

« Dans toute l’Europe, nous avons des experts pédiatriques de premier plan et de nombreux centres d’excellence. Cependant, ceux-ci ne sont pas assez nombreux et ne peuvent actuellement pas répondre aux besoins des enfants. Cela a un impact, non seulement sur les individus et leurs familles, mais également sur la société et les services de santé », déplore le Pr Michael Manns, président de l’UEG, cité par Pourquoi Docteur.

Conséquence : la plupart des jeunes patients sont pris en charge dans des structures pour adultes, alors même qu’ils « ont des besoins physiques, psychologiques et sociaux complexes » qui « doivent être assurés par des spécialistes pédiatriques formés », déplore le Pr Berthoud Koletzko.

>> A lire aussi : Surpoids : 40% des ados sous-estiment leur problème d'embonpoint

« Les priorités doivent changer rapidement »

« Les priorités doivent changer rapidement », ajoute le professeur. En ce sens, les auteurs du rapport insistent sur l’importance de mener des campagnes de prévention, d’améliorer les formations des spécialistes et de poursuivre les recherches scientifiques autour des maladies infantiles digestives.

Selon le rapport, le surpoids et l’obésité concernent 41 millions d’enfants de moins de cinq ans dans le monde. Un chiffre qui pourrait grimper à 70 millions si rien n’est fait.

>> A lire aussi : Obésité: 27,5% des enfants irlandais souffrent de surpoids