Alcool: Les produits vantant l'alcool bientôt interdits aux moins de 18 ans?

POLITIQUE Pour les mineurs, ce serait la fin des tee-shirts à la gloire de l'alcool et des jeux à boire...

20 Minutes avec agence

— 

L'ouverture de l'Oktoberfest en octobre 2015, en Allemagne.
L'ouverture de l'Oktoberfest en octobre 2015, en Allemagne. — AFP

Une loi pourrait bientôt interdire la vente ou la distribution aux mineurs de tout article faisant la promotion de l’alcool ou en vantant la consommation. Sont visés, entre autres, « les vêtements, accessoires de mode, éléments décoratifs, ustensiles, accessoires pour équipements électroniques ou tout autre objet incitant directement à la consommation excessive d’alcool », précise ainsi le décret qui vient d’être présenté à la Commission européenne.

 

>> A lire aussi : «La loi Santé est un échec total sur l'alcool», déplore l'ex-ministre Claude Evin

 

La volonté du gouvernement d’officialiser cette interdiction s’inscrit directement dans le prolongement de l’article 12 de la loi Santé votée en janvier dernier et qui stipule que « l’offre, à titre gratuit ou onéreux, à un mineur de tout objet incitant directement à la consommation excessive d’alcool est également interdite ».

La fin du « beer-pong » et autres jeux à boire

Pour les porteurs de la loi, l’enjeu de santé publique que représente la consommation d’alcool chez les mineurs est capital. « Notre but est de combattre l’image festive et conviviale de nombreux objets faisant la promotion de l’alcool », indique le ministère de la Santé, à l’origine de cette mesure.

Si la Commission européenne abonde dans ce sens, l’application du décret pourrait intervenir sous trois à six mois, avance BFMTV. Les mineurs n’auraient alors plus le droit aux tee-shirts à slogans comme « La meilleure façon de ne pas avoir la pression, c’est de la boire » ou encore « Je n’ai pas abusé de l’alcool, il était consentant », aux coques de smartphones avec décapsuleur de bouteille intégré, ni même au « beer-pong » et autres jeux à boire.