Le lait maternel boosterait le développement du cerveau des bébés prématurés

ALLAITEMENT Une alimentation constituée pour moitié de lait maternel renforcerait le cortex cérébral des prématurés, siège des fonctions cognitives…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: le petit pied d'un bébé prématuré.
Illustration: le petit pied d'un bébé prématuré. — RAUL ARBOLEDA / AFP

L’allaitement serait bénéfique pour les prématurés, selon des travaux présentés ce mardi à la conférence annuelle de l’ Académie américaine de pédiatrie, organisée à Baltimore (Etats-Unis).

Un cortex cérébral plus développé

Les spécialistes se sont intéressés à 70 nourrissons prématurés d’au moins dix semaines, dont ils ont étudié le développement du cerveau grâce à des scanners et des IRM (imagerie par résonance magnétique).

Résultats : les nouveau-nés alimentés au moins à 50 % au sein avaient, après un mois, un cerveau plus gros et un cortex cérébral plus développé que celui de bébés nourris au lait artificiel. Un facteur capital quand on sait que cette zone du cerveau est le siège des fonctions cognitives.

Des études sur le plus long terme nécessaires

Comme le précise Pourquoi Docteur, l’évolution et la formation du cerveau humain jusqu’à son stade définitif se poursuit tout au long des vingt premières années de la vie d’un individu. D’où la nécessité d’études sur le plus long terme, avant d’affirmer l’ensemble des effets bénéfiques de l’allaitement.

En outre, les chercheurs ont également indiqué qu’ils souhaitaient déterminer si le lait maternel contribuait également à un meilleur développement cérébral chez les bébés non-prématurés.