Dengue: Des experts de l'OMS recommandent le vaccin de Sanofi

MALADIE L’introduction du vaccin est fortement conseillée dans les zones géographiques endémiques…

20 Minutes avec AFP
— 
La dengue, véhiculée par un moustique, fait entre 15 et 20 000 morts par an.
La dengue, véhiculée par un moustique, fait entre 15 et 20 000 morts par an. — M. ernest / Superstock / Sipa

Il serait « très efficace » contre la dengue. Le Dengvaxia, le vaccin fabriqué par le groupe Sanofi, a été recommandé par un comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans les pays où le virus est endémique.

Considéré comme « sûr » par le docteur Jon Abramson, porte-parole du Sage, ce vaccin « est particulièrement efficace » sur les personnes qui ont déjà été exposées aux quatre virus de la dengue et ne devrait pas être utilisé dans les zones où la transmission de la dengue est faible.

Premier vaccin autorisé dans le monde

Le Groupe stratégique consultatif d’experts (Sage) reconnaît ainsi « le bénéfice de santé publique » du Dengvaxia, premier vaccin contre la dengue à avoir été autorisé dans le monde, a commenté son fabricant Sanofi dans un communiqué.

Ce vaccin qui a requis 20 ans de recherches et des investissements d’un milliard et demi d’euros est actuellement soumis aux autorités sanitaires de plus de 20 pays en 2015 et devrait faire l’objet de demandes d’autorisation dans une quinzaine de pays supplémentaires en 2016.

Ce vaccin doit éviter « jusqu’à 93 % des cas de dengue sévère »

Le vaccin Dengvaxia, déjà homologué au Mexique, aux Philippines, au Brésil et au Salvador, doit éviter « huit hospitalisations sur dix » et « jusqu’à 93 % des cas de dengue sévère, dont la dengue hémorragique », a précisé Sanofi.

Environ 35 pays devraient avoir autorisé le vaccin Dengvaxia d’ici à la fin de l’année, selon ce laboratoire.

Le nombre des cas de dengue a été multiplié par 30 au cours des 50 dernières années.