On a demandé aux internautes de «20 Minutes» leur remède contre la gueule de bois

LENDEMAIN DE FETE Existe-il vraiment une solution efficace contre la gueule de bois ?...

J.S

— 

Image tiré du film «Hangover» avec Bradley Cooper et Zak Galafinaniakis
Image tiré du film «Hangover» avec Bradley Cooper et Zak Galafinaniakis — Allociné/Warner Bros

Non, Damien « boire au levé, un voire deux verres » n’est pas la bonne solution pour lutter contre sa gueule de bois. Pas plus que le conseil de Babeth de boire « une bière glacée très rapidement les lendemains de fête même si pour elle « ça marche super bien ۚۚ. En fait ces « remèdes », qui n’en sont pas, ne vous amèneront qu’à être saoul à nouveau. Et ce n’est là pas le propos. Coup d’œil donc sur les vraies solutions pour éviter la gueule de bois. Le médecin généraliste François Wilthien, donne lui, son avis de professionnel.

La team soda est dans la place

Vous êtes nombreux à regarder du côté de l’Amérique et d’Atlanta pour soigner votre gueule de bois Le coca et les autres boissons gazeuses seraient dotés de toutes les vertus pour aider à alléger les maux de tête après une soirée trop arrosée. Sarah Antoinette conseille « un coca bien froid dans un énorme verre rempli de glaçon ».. Alexou Chou fait de même mais préfère le soda « éventé ».

L’avis du médecin : « Toute hydratation est bonne à prendre. Mais le sucre présent dans les sodas n’apporte rien si ce n’est un réconfort gust atif. »

Les fans de l’aspirine

Du côté des adeptes du comprimé effervescent on ne tarit pas d’éloge sur l’aspirine. Pour l’interaute Hd Laviv, c’est toujours un combo « Junkfood puis aspirine ». Erwan préfère la combinaison « aspirine et café ». Mais Cynthia met en garde contre des effets néfastes. L’aspirine viendrait se « greffer sur les reins » les lendemains de fête.

L’avis du médecin : « L’aspirine est un excellent médicament. Mais comme toutes les médications, il y a une balance bénéfice-risque à prendre en compte. L’aspirine peut déclencher des effets indésirables ».

>> A lire aussi : La Corée du Nord affirme avoir inventé le premier alcool garanti sans gueule de bois

Huile, œuf cru

L’internaute Vincent Fabre milite pour que les adeptes de la fête alcoolisé prennent « deux cuillères à soupe d’huile d’olive » avant de commencer à boire. Le meilleur moyen selon lui d’être « frais comme un gardon » les lendemains de fête. Linda Grougi conseille, elle, « un œuf cru le matin », une pratique qui « requinquerait ».

L’avis du médecin : « Tout cela relève de la mythologie, de croyances personnelles ». Headshot pour la cuillère d’huile.

L’eau c’est la vie

De l’eau, de l’eau, de l’eau. Vous ne vous y êtes pas trompés, c’est le seul et unique remède réellement effcace pour lutter contre la gueule de bois. Comme le dit joliment Mag LV, les lendemains de fête on boirait « la mer et ses poissons » et de conseiller de boire autant « d’eau que d’alcool pou r éviter la déshydratation ». Même son de cloche chez Pauline Polo pour qui il faut boire « un verre d’eau entre chaque verre d’alcool ».

L’avis du médecin : « C’est un grand oui. Plus vous allez augmenter la quantité de liquide dans votre corps plus vos reins vont fonctionner. plus vous allez éliminer d’alcool ». CQFD

On ne dira jamais assez que l’alcool doit se consommer avec modération et dans des temps longs. Et François Wilthien de rappeler les dangers de l’alcoolisation rapide et massive appelée aussi « binge drinking » qui amènent parfois à des « réactions délirantes » et à « des passages à l’acte déraisonnés ». C’est dit.