Podomètre de François Hollande: Ce que représentent vraiment 6.000 pas par jour

ACTIVITE Le président affirme tenir cette cadence pour garder la forme. Voilà ce que cela représente concrètement…

R.S.
— 
François Hollande affirme effectuer 6.000 pas par jour.
François Hollande affirme effectuer 6.000 pas par jour. — WITT/SIPA

Michel Cymès est un homme beaucoup plus influent qu’on ne le pense.Le doc préféré des Français récemment a glissé un podomètre dans la poche du président. Objectif : Effectuer un minimum de 6.000 pas par jour pour se débarrasser ou éviter tous les maux dus à la sédentarité. Au choix : le cancer, l’obésité, l’infarctus, la dépression ou encore l’arthrose du genou. La liste est extrêmement longue. Chaque soir avant de se coucher, François Hollande ferait donc ses comptes. Mais d’où sort ce chiffre et à quoi correspond-il réellement ?

Sachant qu’il faut en moyenne 1.300 pas à une personne adulte normalement constituée pour effectuer un kilomètre, une plongée dans nos cours de maths de CM2 nous indique que 6.000 pas correspondent à 4,6km. Chaque jour, le président parcourt donc une distance équivalente à une traversée du bois de Boulogne du nord au sud ou 70 allers-retours dans la cour de l’Elysée. Pas mal, mais peut mieux faire selon le comité scientifique de l’OMS qui recommande de son côté 10.000 pas, soit 7,6km de marche quotidienne, pour garder une santé optimale. Selon les préconisations de la fédération française de cardiologie, « 30 minutes d’activité » supplémentaire ne feraient donc pas de mal au chef de l’Etat, président « normal » jusque dans sa pratique de la marche puisqu’il se situe dans la moyenne des Français avec ses 6.000 pas.

« Faire un tour dans le quartier »

Pour atteindre le quota idéal, il peut donc être utile de changer ses habitudes. « Par exemple : partir un peu plus tôt le matin pour faire une partie du chemin à pied et faire de même au retour le soir, garer sa voiture à plusieurs rues de son travail et accomplir le reste du trajet d’un bon pas, sortir un quart d’heure après le repas du midi ou du soir et faire un tour dans le quartier, faire une partie de ses courses dans un commerce de proximité où l’on se rend à pied plutôt que dans des supermarchés lointains qui obligent à prendre la voiture, préférer le plus souvent possible l’escalier à l’ascenseur ou à l’escalier mécanique. » Soit. S’il n’est pas motivé, François Hollande peut avancer l’excuse de la sécurité.

En revanche, avec son podomètre sophistiqué, il n’échappera pas à une évaluation de sa dépense énergétique en calories. Partons du principe qu’un Président est souvent pressé. Il se déplace donc d’un pas alerte, hors marches commémoratives, dépôt de gerbes, ou bain de foule sur les marchés. Le chef de l’Etat pratique donc une marche rapide, de type militaire à environ 6km/h. En une heure de pratique, un homme de sa corpulence – même après un régime Dukan – brûle théoriquement 457 calories. Sauf qu’en 6.000 pas, il ne marche « que » 4,6km par jour ce qui correspond à une dépense énergétique de 350 calories. Vous suivez ? Pour améliorer son bilan, il doit donc brûler au moins 200 calories supplémentaires :  une heure de pilates, de billard, de pêche ou même de croquet peuvent l’aider à arranger cela.