«Chevalgate» : Trois ans après, les consommateurs se disent toujours mal informés

CONSOMMATION L’origine de la viande est le premier critère d’achat pour le consommateur, devant le prix…

C. A.

— 

Le grossiste néerlandais Willy Selten ayant vendu des milliers de kilos de viande de cheval étiquetée "pur boeuf" a été condamné à deux ans et demi de prison
Le grossiste néerlandais Willy Selten ayant vendu des milliers de kilos de viande de cheval étiquetée "pur boeuf" a été condamné à deux ans et demi de prison — Gerard Julien AFP

Savez-vous d’où vient la viande présente dans les plats préparés ? Selon l’association Familles rurales, la réponse est non pour 91 % des Français, malgré le scandale de la viande de cheval qui a éclaté en 2013.

L’origine de la viande est pourtant le premier critère pour le consommateur, d’après une enquête menée par l’association.

Des consommateurs pas « mieux informés »

D’après l’enquête réalisée par l’association de consommateurs auprès de 700 familles dans 73 départements, plus d’un consommateur sur deux ne se sent pas « mieux informé » sur l’origine des viandes malgré les mesures prises après le scandale alimentaire.

Le logo « Viande de France », mis en place après le scandale et qui garantit une viande 100 % française, ne semble pas être compris par les personnes interrogées, dont la majorité considère qu’il ne garantit pas le « né, élevé, abattu et transformé en France ».

L’origine des viandes dans les plats préparés reste opaque

Dans le détail, les personnes interrogées considèrent qu’elles ne connaissent pas l’origine de la viande dans les plats préparés (91 %), au rayon charcuterie en libre-service (66 %) et au rayon charcuterie à la coupe (61 %). En revanche, le panel estime connaître l’origine de la viande fraîche au rayon boucherie ou chez le boucher (76 %) et de celle en libre-service (64 %).

Cette enquête fait suite à celle réalisée par l’association UFC-Que-Choisir et intitulée « Indication de l’origine des viandes dans les produits transformés à base de bœuf, de porc et de poulet ».