La moitié de la planète devrait être myope en 2050

ETUDE La myopie pourrait également devenir l'une des premières causes de cécité...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un enfant avec une paire de lunettes.
Illustration d'un enfant avec une paire de lunettes. — ISOPIX/SIPA

Près de la moitié de la planète (5 milliards de personnes) pourrait être myope en 2050. C’est ce qui ressort d’une étude menée par des chercheurs de l’Institut de la vision de l’Université de New South Wales (Australie), publiée dans la revue Ophtalmology.

Une augmentation rapide, liée en particulier aux « facteurs environnementaux, principalement le peu de temps que l’on passe à l’extérieur », expliquent les chercheurs.

Les pays asiatiques deux fois plus touchés

Et à ce sujet, toutes les populations ne sont pas logées à la même enseigne. Dans les pays asiatiques, la progression de la proportion de myopes est ainsi deux fois plus importante qu’en Europe.

Le phénomène pose par ailleurs un vrai problème de santé publique, car la myopie pourrait devenir l’une des premières causes de cécité dans le monde.

Des risques de cataracte, glaucome, décollement de la rétine…

« Une forte myopie accroît le risque de pathologies oculaires comme la cataracte, le glaucome, le décollement de la rétine ou la dégénérescence maculaire, qui peuvent mener à une perte de la vision », explique les auteurs, cités par L’Express.

Selon eux, il est urgent de développer la prévention, avec des traitements contrôlant la progression de la myopie et en s’assurant que les enfants subissent un examen des yeux chez un ophtalmo, de préférence chaque année, rapporte Top Santé.

Mots-clés :