McDonald's: Des salades plus caloriques qu'un Big Mac

ETUDE Selon des diététiciens canadiens, certains menus vendus comme « sains » par la chaîne américaine de fast-food sont plus gras et salés qu’un burger…

20 Minutes avec agence

— 

Un restaurant McDonald's le 26 février 2015 à Lille
Un restaurant McDonald's le 26 février 2015 à Lille — Philippe Huguen AFP

Chez McDonald’s, c’est le « healthy » [sain] qui explose les calories. Ainsi, la salade de kale, petit chou vert très apprécié des écolos de l’assiette, serait, selon les diététiciens canadiens, plus calorique qu’un Big Mac.

730 calories, 53 grammes de graisses et 1,4 mg de sel

La dite salade de kale et poulet frit, qui vient de débarquer dans les restaurants canadiens de l’enseigne à grand renfort de slogans « verts », contiendrait ainsi 730 calories, contre « seulement » 680 pour le Big Mac. Plus gras, le plat présenté par le géant du fast-food comme un menu « sain » serait même plus riche en sodium.

>> A lire : Le gras est la sixième saveur de base, selon des chercheurs

Idem du côté des traditionnelles salades César. D’après les propres chiffres de l’entreprise américaine, repris dans une enquête de CBC News : avec 730 calories, 53 grammes de graisses et 1,4 mg de sel, la salade bat l’emblématique burger (680 calories).

 

Alors qu’au Canada, les autorités sanitaires recommandent aux adultes de ne pas excéder 2,3 mg de sel par jour et de viser idéalement 1,5 mg, « en mangeant cette salade, vous obtenez également votre dose de sel pour la journée », souligne encore le Dr Shauna Lindzon, dans son étude parue cette semaine.

Un dessert contenant l’équivalent en sucre d’une canette de soda

Également pointée du doigt par les experts ès nutrition, la salade grecque qui accompagnée de ses morceaux de poulet grillés et de sel explose l’apport calorique, soit 420 calories et l’équivalent d’un double cheeseburger.

Quant à un nouveau dessert présenté lui aussi comme « healthy » et qui mélange flocons d’avoine et sirop érable, il contiendrait l’équivalent en sucre d’une canette de soda (33 grammes).

Afficher sur les menus les détails des ingrédients et des calories

En conclusion, les diététiciens recommandent aux clients des Mcdonald’s, et des fast-foods en général, « de faire attention à la teneur en gras et en sel des ingrédients sans même regarder s’il s’agit d’un burger ou d’une salade ».

Ce que les fans de Mcdo pourront faire seulement si l’enseigne ajoute à ses menus les détails des ingrédients et des calories, jusqu’ici inconnus. Un manquement que dénoncent d’ailleurs les auteurs de l’étude, qui rappellent qu’aux Etats-Unis ces informations sont obligatoires depuis décembre 2014.

>> A lire également : New York : Les restaurants devront signaler leurs menus riches en sel