Le «sans gluten» n'est pas meilleur pour la santé, selon 60 millions de consommateurs

CONSOMMATION Les aliments sans gluten contiendraient davantage d’additifs et moins de protéines que les produits classiques…

20 Minutes avec agence

— 

Un rayon d'aliments sans gluten dans un supermarché
Un rayon d'aliments sans gluten dans un supermarché — Franck LODI/SIPA

Les produits sans gluten ne sont forcément pas plus sains. C’est la conclusion du magazine 60 millions de consommateurs, qui a testé des produits de consommation « gluten free », afin de savoir ce qu’ils cachaient.

Premier constat : pour retrouver l’élasticité et la texture donnée par cette protéine, l’industrie agroalimentaire aurait recours à bon nombre d’émulsifiants et épaississants. Preuve à l’appui avec une pâte brisée remplaçant le gluten par certains additifs, quand une pâte classique n’en contient aucun.

Des aliments moins protéinés

En examinant des gâteaux aux pépites de chocolat, pizzas et pains de mie, les enquêteurs se sont également aperçus qu’ils contenaient beaucoup moins de protéines. Ainsi, 100 grammes de pain de mie sans gluten d’une marque de grande distribution contiennent 2,6 grammes de protéines, contre 8,3 grammes pour la version avec gluten de la même marque.

Un constat qui peut se révéler gênant pour les végétaliens, ne consommant ni viande, ni poisson, ni produits laitiers ni œufs, affirme l’étude, parue ce mardi.

Le « gluten free », deux à quatre fois plus cher

Enfin, 60 millions de consommateurs pointe du doigt le prix de ces produits censés être « meilleurs » pour la santé, deux à quatre fois plus chers que les produits classiques.

En France, environ 5 millions de personnes ont déjà adopté le régime sans gluten, alors qu’on estime que 1 % seulement présente une réelle intolérance.