Mal de dos: Des cellules souches pour réparer les disques vertébraux

DOULEURS Ces cellules souches seraient puisées dans notre graisse…

20 Minutes avec agence

— 

Mal de dos, illustration.
Mal de dos, illustration. — SIPA

On savait la thérapie cellulaire capable de jouer un grand rôle dans le traitement des petits comme des grands maux. Une récente découverte montre qu’elle pourrait aussi soulager le mal de dos. En effet, les disques intervertébraux, souvent responsables de ces douleurs, pourraient être « réparés » grâce à des cellules obtenues par la transformation de cellules souches.

Un véritable espoir pour 40 % des patients qui souffrent du dos, chez qui le problème se trouve au niveau de ces disques qui, insérés entre chaque vertèbre de la colonne, s’usent et deviennent douloureux.

Des cellules souches prélevées dans la graisse

La découverte a été mise au jour par des scientifiques nantais de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), qui cherchaient un moyen de régénérer les disques vieillissants. Les résultats de leurs travaux ont d’ailleurs été publiés dans le magazine scientifique Stem Cells.

C’est dans la graisse de patients volontaires que les chercheurs sont allés chercher des cellules souches connues pour leur capacité à se transformer en d’autres types de cellules. Après moins d’un mois de culture in vitro dans une matière favorisant leur multiplication, elles sont devenues similaires aux cellules qui composent le noyau des disques intervertébraux et ont été transplantées avec succès sur des souris. D’autres espèces animales suivront, avant les premiers tests sur l’homme.