Pollution sonore: 10.000 personnes en meurent chaque année en Europe

NUISANCES C'est le résultat d'une étude réalisée dans 11 pays...

20 Minutes avec agence
— 
Illustration de la métropole parisienne.
Illustration de la métropole parisienne. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Près de 10.000 personnes meurent chaque année en Europe à cause des pollutions sonores. C’est le résultat d’une étude réalisée dans 11 pays, citée par France TV Info. Et la France n’est pas épargnée, puisqu’elle se classe en troisième position des pays les plus bruyants, derrière les Etats-Unis et l’Italie.

Paris, deuxième ville la plus bruyante d’Europe

En France, Paris est sans surprise la ville la plus bruyante, en seconde place européenne derrière Naples mais devant Bruxelles et Londres. Circulation routière, conversations, transports en commun, musique de fond… Selon les sondeurs, 27 % des habitants des villes françaises concernées par l’enquête (Paris, Lyon, Marseille et Toulouse) sont soumis à une pollution sonore « importante », et même « particulièrement élevée » pour 7 % des citadins, relate Pourquoi docteur.

Des conséquences parfois graves

Avec, parfois, des conséquences qui vont au-delà de l’inconfort. Selon l’étude, les personnes soumises à un important niveau de bruit ont ainsi 30 % plus de risque de développer des problèmes d’audition. D’autres effets indésirables peuvent être ressentis, parfois mortels : troubles du sommeil, de la concentration ou de l’humeur, maux de tête et même accidents vasculaires cérébraux (AVC).